Pile à lire #Voyage à l'étranger : évadons nous...

Des buildings de New York aux plages paradisiaques des Caraïbes : envie de franchir les frontières de l'Hexagone ?  Bienvenue dans notre sélection d'albums où les héros de bandes dessinées parcourent le monde pour notre plus grand plaisir !

Par l'équipe Dargaud

PAL Voayger à l'étranger
(© Dargaud - Dargaud Benelux)

Table des matières

Back to top

Pour celles et ceux qui aiment arpenter les villes

Vol express, sac à dos, petit hôtel de quartier, les citytrips ont le vent en poupe ! Ces courts séjours dans les plus grandes villes du monde offrent un dépaysement radical. Londres, New York, Barcelone, Alger, partez en week-end prolongé avec nos héros !

La Londres des années 1950

La Marque Jaune d'Edgard P. Jacobs


blake-mortimer-tome-6-la-marque-jaune - couv
(© Blake et Mortimer - Studio Jacobs)

Les murs de la City ne résonnent plus que des incroyables exploits de la "Marque Jaune". Ce mystérieux criminel multiplie les actions spectaculaires : raid contre la banque d'Angleterre, disparition du Gainsborough de la National Gallery et même vol de la couronne royale d'Angleterre… Rien ne semble pouvoir l'arrêter. Son audace va jusqu'à prévenir à l'avance la police du lieu de l'accomplissement de ses forfaits, ridiculisant à chaque fois un peu plus Scotland Yard.

Le capitaine Francis Blake est missionné pour élucider l'affaire et s'adjoint les services de son vieil ami le professeur Philip Mortimer. Mais voici qu'aux vols succèdent les enlèvements : un médecin réputé, un éditorialiste fameux et un juge éminent disparaissent tour à tour, enlevés sous les yeux impuissants de la police. Les trois hommes faisaient partie du "Centaur Club", tout comme le professeur Septimus. Ce dernier, psychiatre de renom, est persuadé que la Marque Jaune est un génie du mal et qu'il sera le prochain de sa liste… Blake et Mortimer auront fort à faire pour venir à bout de l'inquiétant individu aux pouvoirs quasi-surnaturels. Un pur polar à l'ambiance so british !


Lire les premières pages

Nous vous donnons rendez-vous en librairie avec le Capitaine Blake et le Professeur Mortimer le 20 novembre 2020 : avec Le Cri du Moloch, Jean Dufaux conjuguera science-fiction et aventure dans un bel hommage londonien à l’œuvre de Jacobs, mis en image par Christian Cailleaux et Étienne Schréder.

Direction New York avec nos séries américaines !

Blacksad par Juan Dìaz Canales et Juanjo Guarnido


blacksad-tome-1-quelque-part-entre-les-ombres - couv
(© Dargaud)

Blacksad nous plonge dans le quotidien d'un "privé", au coeur d'une jungle urbaine qui ressemble fort à l’Amérique des années 1950. Cette série culte de la bande dessinée contemporaine met en scène un chat détective dans un univers anthropomorphique et se déroule dans une ambiance qui évoque le roman noir de la littérature américaine. Transfigurée par le dessin et les couleurs sublimes de Juanjo Guarnido, Blacksad trouve également sa force dans ses histoires finement ciselées par Juan Díaz Canales.



Lire les premières pages

Gentlemind par Juan Diaz Canales, Teresa Valero et Antonio Lapone


gentlemind-tome-1-gentlemind-tome-1

Elle, c’est Navit. Lui, c’est Arch. Elle est danseuse de revue, il est cartoonist.

Dans le New York des années 1940, ils s’aiment, mais leur histoire va bientôt s’achever.

Navit va devenir la favorite du magnat Horace Powell, puis sa seconde épouse, et enfin son héritière... contestée.

Dans cet héritage, il y a Gentlemind, un magazine masculin en quasi-faillite. Dans cet univers macho et très « vieux garçon », Navit va faire merveille. Avec flair et autorité, la femme-objet va se muer en business woman redoutable.

Entre l’ambiance vintage qu’affectionne Juan Díaz Canales (Blacksad), le trait fifties d’Antonio Lapone et la touche féminine (et féministe) de la coscénariste Teresa Valero : Gentlemind est un parfait cocktail de grâce et de dureté.

Ce portrait de femme dans un monde d’hommes offre différents plaisirs de lecture, d’une success story à l’américaine à une histoire d'amour contrarié. Le dessin enjoué de Lapone entraîne le lecteur dans tourbillon, qui correspond à l’effervescence de l’époque. Beau et touchant - Ouest France

Un récit profondément touchant, sur trois décennies, du rêve américain au féminin à retrouver en librairie. Découvrez avec nous les premières pages :


Lire les premières pages

Giant et Bootblack par Mikaël


giant-tome-1-tome-1 - couv
(© Dargaud Benelux)

Giant est d’abord une formidable épopée : celle de tous ces ouvriers dont l’Histoire n’a pas retenu les noms, mais dont le travail et les sacrifices ont donné naissance à la célèbre skyline de New York. Le diptyque les met en scène et raconte leur vie quotidienne et les dangers auxquels ils étaient confrontés, eux qui avaient quitté l’Europe pour fuir la misère, la faim ou la guerre. Mais c’est aussi une belle histoire : celle d’un homme, Giant, dont le silence cache un passé douloureux sur fond de guerre civile irlandaise. Mikaël réussit à faire vivre tout à la fois la petite et la grande histoire, se situant à hauteur d’homme avant de mettre en scène une ville en train de bâtir sa légende. Entre fiction et documentaire, entre roman et témoignage, ce diptyque est un bel hommage rendu à la Big Apple et aux travailleurs de l’ombre qui ont contribué à nourrir son mythe.



bootblack-tome-1-bootblack-tome-1 - couv
(© Dargaud Benelux)

Pour son nouveau diptyque, Bootblack, Mikaël nous entraîne une fois encore dans les ruelles sombres et misérables de New York, peuplées de gamins livrés à eux-mêmes après que leurs parents ont quitté le vieux continent pour une vie meilleure... du moins le pensaient-ils. L’immersion est immédiate : les rues étroites, les immeubles, les gratte-ciel en arrière-plan et les couleurs sobres nous plongent au cœur de la ville, dans les années 1930. Et les histoires, si Mikaël sait les dessiner, il excelle aussi à les raconter ! Comme pour Giant, son récit est nourri par une solide documentation et parfaitement rythmé.


Lire les premières pages

Embarquez pour Barcelone avec deux polars : Pepe Carvalho et Jazz Maynard

Pepe Carvalho par Herman Migoya et Bartolomé Seguì, d'après les romans de Manuel Vázquez Montalbán


pepe-carvalho-tome-2-la-solitude-du-manager - couv
(© Dargaud)

Plage de Vilasar, province de Barcelone, juillet 1974. Alors que le soleil écrase le sable, le corps nu d’un homme flotte à la surface de l’eau. Le visage de l’individu a été dévoré par les poissons, et seule l’inscription tatouée sur son épaule – « Né pour révolutionner l’enfer » – pourrait permettre de l’identifier. La police de la ville mène l’enquête, bien sûr... mais pas seulement. Pepe Carvalho est aussi sur le coup, mandaté par un certain monsieur Ramón qui veut « savoir qui était cet homme et ce qu’il faisait ». Le temps d’une salade castillane accompagnée d’un plat de rognons et Carvalho se met au boulot, ignorant encore jusqu’où cette affaire va le mener...

Ceux qui ont lu les romans de Manuel Vázquez Montalbán le savent, Pepe Carvalho, le détective des Ramblas de Barcelone, a eu plusieurs vies : militant communiste emprisonné sous Franco, agent double au sein de la CIA, private eye à San Francisco... le voici désormais héros d’une série de BD ! Dans cette adaptation de Tatouage, l’une des toutes premières histoires de Carvalho, on découvre cet homme haut en couleur, délicieusement cynique, un brin désabusé, gastronome et philosophe inattendu. Avis aux amateurs et à tous ceux qui ne connaissent pas encore Pepe Carvalho !


Lire les premières pages

Jazz Maynard par Raule et Roger


jazz-maynard-tome-1-home-sweet-home - couv
(© Dargaud Benelux)

Si Jazz Maynard doit davantage jouer des poings que faire danser ses doigts sur les touches de sa trompette, c'est à cause de sa sœur. Venue le rejoindre à New York où il s'était installé depuis 10 ans, Laura tombe entre les mains de malfrats qui la font bosser dans un bordel. Prisonnière, elle appelle son frère à la rescousse. De retour à Barcelone, leur ville natale, les choses ne s'arrangent pas. Après s'être vengé du "Chocolatier" qui avait abusé de sa sœur, Jazz Maynard est kidnappé. Lui et
 son ami Teo se retrouvent ligotés dos à dos dans un endroit sordide, attendant qu'on veuille bien décider de leur sort...

Ce polar, premier tome de la trilogie barcelonaise de deux jeunes auteurs espagnols de talent, met en scène un héros peu banal. Trompettiste virtuose, Jazz Maynard n'aura la vie sauve que s'il s'acquitte d'une mission impossible... Flashback et action se télescopent dans ce polar au rythme à la fois heurté et trépidant. À lire sans attendre !


Lire les premières pages

Rendez-vous à Alger !

Le Chat du Rabbin par Joann Sfar


le-chat-du-rabbin-tome-1-la-bar-mitsva - couv
(© Dargaud)

En 2000, Sfar a un coup de cœur pour un chaton. « C’était le plus moche et le plus étrange chat que j’aie jamais vu. » Il s’appelle Imhotep et ses grands yeux semblent questionner le monde. Alors Sfar lui donne la parole. Ce coup de cœur, qui aurait pu rester anecdotique, nous a donné un conte d’une grande beauté, plein d’intelligence, d’humour et de tendresse dont le sujet central est la parole — et l’espoir, souvent déçu, de vivre ensemble dans un monde où certains cultivent la haine. Observateur finaud des travers humains, champion de dialectique vicelarde, infatigable trublion, le chat rumine ses détresses en se léchant le trou de balle — c’est l’un de ses charmes, ce contraste entre le chat philosophe, qui tient des propos fort subtils, et le matou ordinaire. Imhotep s’en est depuis allé au paradis des chats, mais Sfar continue de le faire vivre : « Fred me disait : "Il y a des personnages qui finissent par se dessiner tout seuls car ils ont une âme." Et ce chat a une âme, déconcertante et infiniment touchante. »

Et puis Sfar cultive un désir vital de « raconter ». Alors il installe le chat à Alger, dans un décor luxuriant de coussins, carrelages et tapis orientaux, et raconte la vie d'une communauté juive au début du XXe siècle. Avec, dans les rôles principaux, la population d'Alger, le chat (ça va de soi), le rabbin (infiniment émouvant et casse-bonbons), sa fille (dont les amours contrarient le chat), et le cousin légendaire — le Malka des lions. Le résultat est un conte initiatique d'une rare beauté qui brasse (en virtuose) la théologie, l'ironie philosophique, l'humour et les détresses humaines.


Lire les premières pages

Retrouvez le dixième tome des aventures du chat philosophe le 16 octobre chez votre libraire !

Back to top

Pour les voyageurs du bout du monde

La chaleur des Caraïbes, les plages de sable fin, les étendues sauvages, la torpeur des Tropiques... et des destinations aux noms paradisiaques : les Caraïbes, l'Éthiopie, les Rocheuses, l'Afrique. Bienvenue dans notre sélection d'aventures du bout du monde !

Les Caraïbes

Barbe Rouge par Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon


barbe-rouge-integrales-tome-1-le-demon-des-caraibes - couv
(© Dargaud)

Barbe-Rouge, alias le "Démon des Caraïbes", est le fameux pirate qui écume les mers du globe à bord de son célèbre Faucon noir. Larguez les amarres !
Dans ce premier volume de l'intégrale Barbe-Rouge, on retrouve les héros inoubliables de cette épopée maritime : Éric, le jeune corsaire ; Triple-Pattes, le vieil érudit ; Baba, l'esclave affranchi ; et, surtout, Barbe-Rouge, le cruel, le démoniaque, le terrible pirate. Une fabuleuse galerie de personnages hauts en couleur !
Né en 1959 dans les pages du mythique journal Pilote, le Démon des Caraïbes fut créé par deux
 génies de la bande dessinée, Jean-Michel Charlier et 
Victor Hubinon. La série fut ensuite reprise par de nombreux auteurs talentueux dont Jijé, Pellerin ou Bourgne. L’intégrale Barbe-Rouge vous permettra de découvrir ou de redécouvrir la fabuleuse saga du plus sanguinaire des pirates des Antilles, “la prodigieuse aventure d’un jeune garçon jeté au milieu des combats sans merci et des abordages désespérés qui opposaient pirates et marins du Roy au temps prestigieux de la marine à voiles”, comme l’écrivait Jean-Michel Charlier...


Lire les premières pages

Le voyage dans les Caraïbes se prolonge jusqu'au 28 août avec la sortie en librairie des Nouvelles Aventures de Barbe-Rouge, remises au goût du jour par Jean-Charles Kraehn et Stefano Carloni !


les-nouvelles-aventures-de-barbe-rouge-tome-1-pendu-haut-et-court - couv
(© Dargaud)

Désormais corsaires du Roy, Barbe-Rouge, Éric, Baba et Triple-Patte partent en chasse du « Spectre », un mystérieux pirate qui rançonne les planteurs de Pamticoe Sound. Une course mortelle s’engage contre cet adversaire machiavélique…

L'Éthiopie

Renée Stone par Julie Birmant et Clément Oubrerie


une-aventure-de-renee-stone-tome-1-meurtre-en-abyssinie

Octobre 1930. Renée Stone, romancière britannique à succès, se rend en Éthiopie pour assister au sacre d’Haïlé Sélassié. Au cours du voyage en train qui la conduit à Addis-Abeba, elle est abordée par un certain John Malowan, archéologue et épigraphe. Jeune homme lunaire, timide et maladroit, celui-ci découvre ce pays dans lequel son père a été assassiné, quelques années plus tôt. Ce qui devait n’être, pour Renée Stone, qu’un événement politique et mondain, va se transformer en une énigme policière, doublée d’un véritable roman d’aventures. En compagnie de Malowan, elle va se lancer, malgré les dangers encourus, sur les traces d’une tablette mythique afin d’élucider le mystère des origines de notre civilisation...

Après le succès de Pablo, sur la jeunesse de Picasso, Julie Birmant et Clément Oubrerie changent de registre et d’univers. Les personnalités du monde des arts laissent place à une héroïne de fiction, entre thriller et grande aventure. Renée Stone, sorte d’Indiana Jones au féminin, nous plonge dans l’univers mystérieux, fascinant et dangereux de l’Afrique du XXe siècle. Ce qui n’empêche pas le lecteur de croiser la route de personnages réels ou directement inspirés par d’authentiques figures historiques. Une atmosphère à la fois so british et tellement exotique : Renée Stone ne s’en tirera pas comme ça et reviendra d'ailleurs sans tarder !
Pour en savoir plus, découvrez notre article sur Renée Stone : une aventurière en Abyssinie



L'ouest américain

Blueberry de Charlier et Giraud

blueberry-integrales-tome-1-blueberry-integrales-tome-1 - couv
(© Dargaud)

Créé en 1963 par Charlier et Giraud, Mike Steve Donovan, alias Blueberry, est au coeur d'une série située dans un univers de western pur et dur qui sent la poudre, le whisky frelaté et la sueur ! Blueberry apparaît à ses débuts sous l'uniforme de l'armée américaine : forte tête, râleur, il déserte vite. Poursuivi pour trahison, il finira par être réhabilité et connaîtra des aventures agitées au cours desquelles il croise sur son chemin des personnages comme Mac Lure, Angel Face, Chihuahua Pearl, Red Neck...

Une aventure du Lieutenant Blueberry par Joann Sfar et Christophe Blain

une-aventure-du-lieutenant-blueberry-tome-1-amertume-apache

Sur une idée originale de Joann Sfar, le scénario d’Amertume Apache a été élaboré en collaboration étroite avec Christophe Blain. « Je lui ai écrit une sorte de roman russe, Christophe l’a réécrit à sa manière pour en faire un western », raconte Joann. Les deux auteurs ont pris cette histoire à bras-le-corps, sans tomber dans le piège du second degré et « avec un sérieux absolu », précise le dessinateur. S’ils ont abordé cette reprise avec le plus grand respect vis-à-vis des créateurs de la série, ils ont refusé la tentation du mimétisme.

Et, s’il a tiré son dessin vers plus de réalisme, réalisant ainsi une synthèse réussie entre son trait et celui de Giraud, Christophe Blain n’a pas cherché à mettre ses pas dans ceux de son illustre prédécesseur. Comme toujours, Blueberry se révèle en même temps héros et anti-héros, aux prises avec des interrogations morales comme avec ses éternels problèmes sentimentaux. Amertume Apache peut se lire comme une histoire sombre et mélancolique, dont la noirceur ne fera que s’accentuer dans le deuxième volet du diptyque, prévu en 2021...



La torpeur africaine

Malaterre de Pierre-Henry Gomont


malaterre - couv
(© Dargaud Benelux)

Épris de liberté, Gabriel Lesaffre ne supporte pas l’autorité. Un jour, il tombe amoureux d’une lointaine cousine. Coup de foudre, mariage, trois enfants : il se laisse séduire par les délices du confort bourgeois. Mais ses vieux démons se rappellent à son bon souvenir. Il s’ennuie, plaque tout, s’envole pour l’Afrique. Puis il réapparaît. Mêlant manipulation et belles promesses, il obtient la garde de Mathilde et Simon, ses deux aînés, qu’il emmène en Afrique. Pour ces ados, une nouvelle existence commence. S’ils découvrent une vie de fête et d’autonomie, ils doivent aussi supporter les problèmes d’argent de leur père et son penchant pour la boisson. Le rêve africain finira par se dissiper dans les vapeurs d’alcool...

Malaterre tient à la fois du roman d’initiation, de l’épopée exotique et de la saga familiale. Le récit de Pierre-Henry Gomont, d’inspiration autobiographique, cerne au plus près la psychologie des personnages et cette chronique d’une trajectoire échevelée bat au rythme des pulsations de l’Afrique. L’auteur signe ici le portrait d’un homme qui vit sa vie comme d’autres dévorent un roman - à toute berzingue -, qui pratique la fuite en avant à la manière d’un art et qui envisage l’alcool comme une discipline quotidienne, consumant son existence au fil des pages. Cet album réveille chez le lecteur un désir enfoui d’aventure, d’éternels rêves d’ailleurs et le fantasme d’une autre enfance, celle qu’il aurait pu vivre s’il s’était montré un peu moins raisonnable et un peu moins prudent...



Back to top

Vers l'infini et l'au-delà

Les mondes de Léo


aldebaran

La planète Aldebaran est coupée de tout contact avec la Terre depuis un siècle. Les habitants d'Arena Blanca, un petit village de pêcheurs, y mènent une vie paisible, loin du pouvoir tyrannique exercé par l'église et l'armée. Jusqu'au jour où toutes sortes de signes étranges semblent annoncer une catastrophe. Un énorme poisson des hauts-fonds vient mourir sur la plage, la mer se vide de ses poissons avant de se solidifier et d'avaler un bateau. Et la catastrophe arrive, sous la forme d'un monstre marin qui engloutit le village sous une substance gluante. Parmi les rares survivants, Marc et Kim, deux adolescents qui s'entendent comme chien et chat, décident de partir pour Anatolie, la capitale, et d'y recommencer leur vie à zéro.

Pour son premier album en solo, Leo invente un monde envoûtant et fantastique, plein de mystères, d'embûches et d'amours compliqués, dans le très joli décor d'une planète finalement plus inquiétante que prévu….

Léo a commencé en 1993 avec sa série Aldébaran et a su inventer depuis des mondes plus étonnants les uns que les autres, au fil d'une saga de 24 albums entre SF et fantastique, aux inventions graphiques captivantes.
Apprenez-en davantage sur Leo grâce à notre article « Leo, inventeur de mondes » !

Dans la combi de Thomas Pesquet par Marion Montaigne


dans-la-combi-de-thomas-pesquet

Gamin, Thomas voyageait dans des fusées et partait à la conquête de l’espace... comme beaucoup d’enfants à travers le monde. Mais, devenu adulte, lui l’a fait pour de vrai ! Le 17 novembre 2016, à 20h20 UTC, le Français Thomas Pesquet décollait à bord d’un vaisseau Soyouz... Quarante-huit heures plus tard, il rejoignait la Station spatiale internationale, dans laquelle il allait passer six mois – 196 jours ! – avec cinq autres spationautes. Un rêve devenu réalité ; un exploit scientifique ; une expérience inouïe et un engouement médiatique spectaculaire ! Marion Montaigne retrace le parcours de ce type pas banal, depuis sa sélection par l’Agence spatiale européenne jusqu’à son retour sur Terre, et même un peu après.

Dans ce docu-fiction consacrée au spationaute, Marion Montaigne, spécialiste de la vulgarisation scientifique – et humoristique – en bande dessinée, nous propose de revenir sur le parcours de Thomas Pesquet en six chapitres – sa sélection, sa formation, la mission Proxima, la vie dans la Station spatiale internationale, son retour sur Terre et l’après. Un sacré boulot pour celle qui, pendant deux ans, s’est obstinée à suivre la trace de Thomas, entre Cologne, Moscou, Huston et Baïkonour. On apprend énormément... et on rit tout autant !



Bonne lecture !

Back to top

À lire sur le sujet

Nos vidéos

Interviews, immersions, coups de coeur... le meilleur de bande dessinée en vidéo !

on reste en contact ?

* Ces champs sont obligatoires.
coccinelle_newsletter

S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Dargaud pour recevoir toutes les actualités liées à la bande dessinée !

* Ces champs sont obligatoires.

Trouver une librairie

J'y vais !
Retour en haut