Manu Larcenet

Auteur - Scénario - Dessin - Couleurs

Manu Larcenet est né en 1969. En 1994 il intègre ‘Fluide glacial‘ et, en 2000, il s'installe chez "Poisson Pilote" (Dargaud) avec Trondheim et "Les cosmonautes du futur" (2000-2004), puis avec son frère Patrice Larcenet et "Les Entremondes" (2000-2001), puis tout seul avec "Le Temps de chien" (2002), "Nic Oumouk" (2005-2007) et le magnifique "Combat ordinaire" (2003-2008), pour lequel il obtient en 2004 le prix du meilleur album du festival d'Angoulême.

Entre-temps, il part s'installer à la campagne. Ce virage existentiel notable nous vaut "Le retour à la terre" (2002-2019, Dargaud), scénarisé en toute complicité par son ami Jean-Yves Ferri, dont le 6e tome sort en 2019.

De 2008 à 2014, il se lance dans "Blast" (2009-2014, Dargaud) : quatre albums denses, sombres, bourrés jusqu'à la gueule d'une humanité débordante et d‘une sauvagerie fascinante.

Il publie également une dizaine de titres chez Les Rêveurs, maison d'édition qu'il a cofondée en 1997 avec son ami Nicolas Lebedel.

En 2012, il illustre le roman de Daniel Pennac "Journal d'un corps", (Futuropolis-Gallimard).

En 2015, il s'attaque pour la première fois à une adaptation, celle du "Rapport de Brodeck" (Dargaud), un roman de Philippe Claudel.

Avec "Thérapie de groupe" (Dargaud, 2020), Manu Larcenet se met à nu dans une exploration d'une richesse et d'une profondeur rare et d'une vérité souvent déchirante. Et d'une drôlerie surprenante.

Albums chez Dargaud

Actualité

Manu Larcenet en vidéo

on reste en contact ?

* Ces champs sont obligatoires.
coccinelle_newsletter

S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Dargaud pour recevoir toutes les actualités liées à la bande dessinée !

* Ces champs sont obligatoires.

Trouver une librairie

J'y vais !
Retour en haut