Mythologies : la collection qui revisite les tragédies grecques !

Quitte à (re)découvrir la mythologie en bande dessinée, autant faire appel au grand scénariste Serge Le Tendre !

Par l'équipe Dargaud

Collection "Mythologies"

Table des matières

Grâce à son immense talent de narrateur, Serge Le Tendre nous plonge dans les arcanes de la mythologie antique, inépuisable source d’histoires, de drames et de passions. Il poursuit sa relecture des mythes en mêlant fantastique et tragédie grecque, dans des albums mis en images par deux dessinateurs de talent.

La collection "Mythologies", initiée par Pygmalion et la vierge d'ivoire, le mythe de l'amour entre un artiste et sa création, s'agrandit avec la célèbre figure du Minotaure, mais aussi avec les deux classiques que sont La Gloire d'Héra et Tirésias. "Mythologies" constitue ainsi une excellente porte d'entrée vers ces légendes qui sont un fondement essentiel de notre culture.

Back to top

Asterios, le Minotaure

asterios-le-minotaure

De Serge Le Tendre et F. Peynet

Dans la cité d’Athènes, l’architecte Dédale est un homme admiré de tous pour son génie créatif. Un jour, pourtant, il commet l’irréparable.

Il décide alors de s’enfuir pour la Crète et de commencer une nouvelle vie. Mais les dieux qui président aux destinées humaines en décident autrement...

Dédale se voit alors confier la garde d’Astérios, le Minotaure, un humain à tête de taureau.

Celui-ci est le fruit d’un accouplement contre nature orchestré par Poséidon entre Pasiphaé, épouse du roi Minos, et un taureau, afin de punir Minos de ne pas avoir tenu parole.

Dédale considère Astérios comme son propre fils. C’est pourtant lui qui construit un labyrinthe dans lequel sera enfermé le Minotaure, monstre parmi les hommes, en butte à la solitude et à l’intolérance humaine…

Asterios, le Minotaure

Entre tragédie et drame familial, entre aventure et fantastique, Astérios, le Minotaure porte un regard inédit sur une figure majeure de notre imaginaire, ce Minotaure réduit à la condition de monstre, rongé par la solitude et condamné à être une victime de l’Histoire.

Les personnages prennent vie grâce au trait chaleureux et vivant de Frédéric Peynet, dont les couleurs lumineuses n’occultent en rien la dimension tragique du récit.



Back to top

Pygmalion et la vierge d'Ivoire

pygmalion-et-la-vierge-divoire

De Serge Le Tendre et F. Peynet

Sur l’île de Chypre, dans la riante cité d’Amathous, vit un jeune homme nommé Pygmalion. Elève de l'artiste Copias, il ne connaît qu’une passion, la sculpture. Insensible au charme de la jeune Agapé, persuadé qu’aucune femme ne trouvera grâce à ses yeux, il modèle sans relâche la pierre et le marbre, qui se révèlent aussi durs que son cœur.

Une nuit, Pygmalion fait un rêve. Aphrodite, la déesse de l’amour, lui envoie Eros, son messager.

À son réveil, il se met au travail et façonne Galatée, la vierge d’ivoire, avec laquelle aucune femme sur Terre ne pourra rivaliser. À ses yeux, elle est plus qu’une statue.

Pygmalion et la vierge d'ivoire

Et si Pygmalion avait raison ? Et si Galatée était capable de prendre forme humaine, par la grâce du souffle d’Aphrodite ? Après tout, l’amour est plein de surprises. Surtout quand les dieux s’en mêlent !

Serge Le Tendre, selon ses propres mots, endosse les passions, les errances, les échecs et, surtout, la soif de vérité de ses « héros ». Avec une maîtrise parfaite, il réinterprète le récit original sans en trahir le message.

Le trait réaliste de Frédéric Peynet fait merveille, tant dans l’expression et les attitudes des personnages que dans les décors fouillés, et nous plonge au cœur de l’histoire.



Back to top

La Gloire d'Héra

la-gloire-dhera

De Serge Le Tendre et Christian Rossi

Alcée, fils de Zeus, est l’homme le plus fort du monde. Marié à une femme qu’il aime, père de trois enfants qu’il adore, il a tout pour être heureux. Pourtant, l’histoire de sa naissance le tourmente : c’est par la ruse que Zeus a séduit sa mère, prenant le temps d’une nuit l’apparence de son époux.

Cette divine parenté lui confère le droit de prétendre au trône de Mycènes. Assoiffé de pouvoir et de vengeance, il se met en quête de son dû. Mais il doit compter avec la fureur d’Héra, la femme de Zeus, rongée par la jalousie.

Obsédé par son désir, Alcée sombre peu à peu dans la folie...

Collection "Mythologies" - la Gloire d'Hera de Serge Le Tendre et Christian Rossi

Intrigues, tentations, divisions, méprises, malentendus, fidélité, amour, trahison… Tous les éléments de la tragédie grecque sont présents dans ce récit qui ne manque pourtant pas de fantaisie ni d’humour !



Back to top

Tirésias

tiresias

De Serge Le Tendre et Christian Rossi

“En ce temps-là, les dieux régnaient sans partage sur la Grèce, et les mortels vivaient avec eux en parfaite harmonie”… Ainsi s’ouvre le mythe de Tirésias.

Thèbes, la fougueuse capitale grecque, vit alors sous la protection d’Athéna, déesse de la guerre. La ville est peuplée de guerriers glorieux, tous rivaux et adulés par les femmes. Tirésias est l’un d’eux. Et nul – ni femme, ni homme, ni éphèbe – ne résiste à ce séducteur invétéré.

Collection "Mythologies" - Tiresias de Serge Le Tendre et Christian Rossi

Après avoir abusé d’une prêtresse du temple, il subit les foudres d’Athéna qui lui jette un sort et lui donne un corps de femme. Tirésias, devenue Thya, connaît l’expérience des deux sexes et est alors en mesure de répondre à la question qui oppose Zeus et sa femme, Héra : qui de l’homme ou de la femme connaît le plus de plaisir lors de l’acte sexuel ?



Bonnes lectures !

Back to top

À lire sur le sujet

Nos vidéos

Interviews, immersions, coups de coeur... le meilleur de bande dessinée en vidéo !

on reste en contact ?

* Ces champs sont obligatoires.
Notre Charte de protection des données personnelles est disponible ici.
coccinelle_newsletter

S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Dargaud pour recevoir toutes les actualités liées à la bande dessinée !

* Ces champs sont obligatoires.
Notre Charte de protection des données personnelles est disponible ici.

Trouver une librairie

J'y vais !
Retour en haut