La bibliothèque de Wilfrid Lupano

Chaque semaine, un auteur ou une autrice répond à six questions sur ses lectures, ses inspirations et nous dévoile sa bibliothèque.

Par l'équipe Dargaud

Lupano (Wilfrid )

À travers ses scenarii, Wilfrid Lupano raconte le monde comme il va (plutôt mal, merci). Avec humour et poésie, il apporte des réponses optimistes et philosophiques aux dysfonctionnements de notre belle société. Wilfrid a bien voulu nous ouvrir les portes de sa bibliothèque.

Dans la comédie sociale Les Vieux fourneaux, avec Paul Cauuet au dessin, Wilfrid Lupano met en scène trois septuagénaires, amis d'enfance, bien décidés à profiter du peu de temps qu'il leur reste... pour emmerder le monde. Une série qui mêle humour, tendresse, nostalgie, sujets de société (travail, écologie, politique...) et une certaine vision du monde actuel.

Dans la série Le Loup en Slip, avec Mayana Itoïz au dessin, Wilfrid Lupano dédiabolise la figure du loup tout en mettant à hauteur d'enfants des thématiques sociales fortes et criantes d'actualité, qui lui sont chères : peur de l'autre et de l'inconnu, solidarité, obligation de « réussir sa vie et d'atteindre ses rêves », place du travail dans notre société...

Extrait des Vieux Fourneaux de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet

Quelle est la première bande dessinée que vous ayez lue ?

Je n’ai pas un souvenir précis de ça, il me semble avoir toujours lu de la bande dessinée. C’était peut-être bien Pif Gadget. J’ai des souvenirs assez anciens de Rahan et de Placide et Muzo

Chez mes parents, il y avait de la bande dessinée, mais à l’époque, c’est celle qu’on trouvait en bureau de tabac/journaux, ou en grande surface. On lisait Gaston Lagaffe, Astérix, Spirou, les classiques. J’ai souvenir d’avoir aussi piqué pas mal de Blek Le Roc sur les tourniquets des bureaux de tabac. C’était facile à piquer, près de la porte, et ma foi, quand tu avais dépensé tout ton argent de poche, il fallait bien prendre des décisions radicales.

Blek le Rock

Quel livre vous a le plus marqué ? Quelle bande dessinée vous a le plus inspiré ?

Le roman qui m’a le plus marqué est probablement Les Démons de Dostoïevski.

Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

J’ai découvert Dostoïevski à 18 ans, et je me souviens qu’après la lecture des Démons, je ne pouvais plus m’arrêter, j’ai dévoré une grosse partie de ses autres romans. Dostoïevski est un sorcier de l’âme. C’est presque effrayant de parvenir à créer des personnages fictifs d’une telle densité humaine. Bref, il m’a hypnotisé pendant longtemps. Et d’ailleurs, je me refais une lecture de Dostoïevski tous les dix ans environ, et à chaque fois, je me confirme à moi-même que c’est un sorcier, mais pour des raisons nouvelles. Crime et Châtiment m’a fait repenser à mes Blek le Roc volés, mais j’ai mieux géré le poison du remord que Raskolnikov, globalement.

Calvin & Hobbes

Quant à la bande dessinée, c’est sans hésitation Calvin & Hobbes. Je me revois encore lorsque je l’ai découverte. J’ai immédiatement adoré ce gamin et son point de vue sur le monde. Watterson est un génie absolu du strip, et je le vénère pour sa liberté.

Dans quelle bande dessinée auriez-vous aimé vivre ?

Je dirais Achille Talon ! J’ai longuement hésité avec les Schtroumpfs et Druuna, qui se ressemblent un peu si on y pense, notamment sur la solitude des personnages féminins, mais l’univers de Greg a finalement ma préférence. Je vénère la fantaisie de Greg, la place qu’il a accordée au texte dans la BD, son élégance, et son côté totalement WTF qui n’a pas d’égal aujourd’hui. Son œuvre scénaristique est assez largement sous-cotée, selon moi.

Achille Talon par Greg

Et j'aimerais bien aussi aller flâner dans l’univers de Tralaland de Libon, si y'a moyen.

Un personnage de bande dessinée que vous aimeriez rencontrer ?

Georges, le personnage de Georges et Louis de Goossens. Ou Louis, le personnage de Georges et Louis, de Goossens. (Ou Georges et Louis de la bande dessinée Georges et Louis, de Goossens, si vous voulez bien considérer qu’il s’agit là d’un duo difficilement séparable, et qu’en conséquence, j’aurais droit de rencontrer les deux. Mais c’est peut-être demander beaucoup.)

Geroges et Louis par Goossens

La dernière bande dessinée que vous ayez lue ?

C’est Le Département des théories fumeuses de Tom Gauld, et vraiment lisez Tom Gauld. N’importe quoi de Tom Gauld. C’est toujours merveilleux. Si on aime la littérature, la science, le non sens britannique et le foutage de gueule graphique.

Extrait de Le Département des théories fumeuses par Tom Gauld
(© 2024)

La bande dessinée que vous offririez ?

À part toutes celles que je viens de citer… Je dirais Une vie Chinoise, de Li Kun Wu.

Une Vie Chinoise de Li Kun Wu, chez Kana
(© Kana)


Merci à Wilfrid Lupano d'avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les actualités de Wilfrid Lupano, rendez vous sur la page qui lui est dédiée ou en librairie (grâce au "Clique et Rapplique") !

À lire sur le sujet

Nos vidéos

Interviews, immersions, coups de coeur... le meilleur de bande dessinée en vidéo !

on reste en contact ?

* Ces champs sont obligatoires.
coccinelle_newsletter

S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Dargaud pour recevoir toutes les actualités liées à la bande dessinée !

* Ces champs sont obligatoires.

Trouver une librairie

J'y vais !
Retour en haut