Choco-boys : l'hommage de Ralf König à Morris !

Lucky Luke pour les lecteurs de 17 à 77 ans !

Par l'équipe Dargaud

Choco-Boys

Ralf König, l’auteur allemand de bande dessinée connu bien au-delà du Pecos et de son pays natal, revisite Lucky Luke. Logique : quand il était petit, Ralf König a appris à lire avec Calamity Jane (d’ailleurs présente dans cette histoire) et il est tombé amoureux du lonesome cowboy.

Extrait de Choco-boys de Ralf König

Ayant redécouvert l’œuvre de Morris une fois devenu auteur, il admire toujours autant son travail, son style et sa façon de raconter des histoires.

C’est ce qui l’a conduit à ce projet d’hommage. Il a pris son temps, curieux des réactions à l’association de son nom à celui du légendaire cow-boy !

Cette fois, Lucky Luke prend des vacances bien méritées. Au Job Center de Straight Gulch, on lui propose un boulot de tout repos : accompagner cinq vaches laitières jusqu’à Dandelion Valley.

Leur propriétaire, M. Sprüngli, a l’intention de faire découvrir à l’Amérique son délicieux chocolat suisse de haute qualité. Un vrai régal, mais qui nécessite une crème issue du lait de vaches en bonne santé. Or, les siennes sont épuisées par leur voyage mouvementé depuis leur pays natal. La preuve, leur couleur a viré au mauve, plutôt inattendu pour un bovin.

Extrait de Choco-boys de Ralf König

Lucky Luke s’en va donc garder les vaches laitières (après tout, c’est un cow-boy) loin des desperados, et découvrir les joies du chocolat. Mais entre les chasseurs d’autographes, le chef de la tribu de la Chicorée et deux cow-boys qui adorent se taper dessus, il en viendrait presque à regretter les Dalton…

Ralf König prend plaisir à jouer avec le mythe, entremêlant les références aux albums de la série (les connaisseurs reconnaîtront notamment une scène de duel de Dalton City) comme au film Brokeback Moutain.

Au-delà de l’humour, sa vision de l’Ouest du XIXe siècle est conforme à une réalité historique : comme l’indique un court texte en forme de postface, on croisait au Far West « des cow-boys gays, ainsi que des pétroleuses lesbiennes et des Amérindiens queers ».

Un album à savourer sans modération, tout en dévorant une tablette de chocolat suisse !

Bonne lecture !

Nos vidéos

Interviews, immersions, coups de coeur... le meilleur de bande dessinée en vidéo !

on reste en contact ?

* Ces champs sont obligatoires.
Notre Charte de protection des données personnelles est disponible ici.
coccinelle_newsletter

S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Dargaud pour recevoir toutes les actualités liées à la bande dessinée !

* Ces champs sont obligatoires.
Notre Charte de protection des données personnelles est disponible ici.

Trouver une librairie

J'y vais !
Retour en haut