Récit historique

Double Masque

Double Masque - Tome 0

Intégrale complète

  • 29,00€
  • 312 pages

Paris, 1801. Napoléon Bonaparte, le Premier Consul, s'est fait dérober un objet de valeur par une femme. Un seul homme est capable de le retrouver. C'est un voleur de métier. On l'appelle La Torpille. Napoléon lui propose un marché : soit il met la main sur ce mystérieux objet, soit il retourne au bagne. Pour La Torpille, le choix est vite fait...

Afin de mener à bien sa mission, il fréquente des gens peu fréquentables. L'un d'eux, un homme au visage masqué, n'est autre que le nouveau roi de la pègre parisienne. On le surnomme La Fourmi. Quels secrets cache-t-il derrière son masque ? Quels sont ses liens avec le Premier Consul ? Des bas-fonds aux lieux de pouvoir, de la fange des faubourgs aux ors des palais, Double Masque entraîne le lecteur de l'autre côté du miroir, entre réel et imaginaire.

Sur les traces de Dumas et d'Eugène Sue, dans la lignée de Rocambole et des mémoires de Vidocq, Jean Dufaux et Martin Jamar se glissent dans les replis de l'Histoire pour donner naissance à un thriller haletant, inspiré de faits authentiques.

L'Histoire ne ressemble pas toujours à celle que nous avons apprise à l'école...

Public :
Ado-adulte
Date de parution :
07.05.2021
Collection :
Hors Collection Dargaud
Format :
217 x 288 mm
Nombre de pages :
312 pages
Type de façonnage :
BD Couverture Cartonnée
ISBN/EAN :
9782505089476

Les auteurs

Déjà disponible

Où acheter ce livre ?

Version papier

29,00€
Acheter en ligne
double-masque

Dans la même série

7 tomes déjà parus

À lire sur le sujet

Nous vous recommandons

on reste en contact ?

* Ces champs sont obligatoires.
Notre Charte de protection des données personnelles est disponible ici.
coccinelle_newsletter

S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Dargaud pour recevoir toutes les actualités liées à la bande dessinée !

* Ces champs sont obligatoires.
Notre Charte de protection des données personnelles est disponible ici.

Trouver une librairie

J'y vais !
Retour en haut