Claire Bouilhac

Claire Bouilhac
Dessin . Scénario

Biographie de Claire Bouilhac

Formée aux arts appliqués et au dessin d'animation, Claire Bouilhac accompagne les débuts des éditions Cornélius en créant, en 1994, le personnage de "Francis Blaireau Farceur" avec Jake Raynal au scénario. Sept albums ont été publiés à ce jour. Toujours avec Jake Raynal, elle est la première dessinatrice à intégrer l'équipe du mensuel ‘Fluide Glalcial', pour lequel les deux complices signent les exploits d'une flamboyante espionne rousse, "Melody Bondage".

En 2007, elle rejoint l'équipe de ‘Spirou' où elle anime sous forme de strips les aventures d'une petite fille dotée d'un mystérieux pouvoir, "Maud Mutante".

En 2009, en collaboration avec Catel Muller, et l'historienne Emmanuelle Polack, Claire cosigne le scénario et les dessins de "Rose Valland, capitaine Beaux-Arts" (Dupuis), l'historienne qui sauva les oeuvres d'art volées à Paris par les nazis.

L'année suivante, toujours avec Catel, elles s'adressent à un public plus jeune avec la série "Top Linotte" (Dupuis).

En 2015, Claire, Catel et Mylène Demongeot, racontent la vie étonnante de la mère de la célèbre actrice, dans un album à la narration inventive, "Adieu Kharkov" (Dupuis).

En 2019, Les deux autrices sortent une adaptation de "La Princesse de Clèves" (Dargaud).

En solo, Claire travaille sur "Les Malheurs de Sapho" un album pour la collection « BD cul » aux éditions Les Requins Marteaux.

Claire Bouilhac illustre chaque semaine le thème du magazine ‘Le Vif/Week-end' et chaque mois la rubrique « Jeux interdits » du magazine ‘Serengo'.