Vlon, blam ou pauk ?...

Par l'équipe Dargaud

quai-d-orsay-tome-1-chroniques-diplomatiques-1

Les fameuses chroniques diplomatiques racontées avec brio par Christophe Blain et Abel Lanzac dans Quai d’Orsay ont fait l’objet de plusieurs éditions étrangères. Quoi de plus logique du reste que de voir cette histoire autour du ministère des affaires étrangères ainsi éditée dans différentes langues !...

 


Version en France et en Italie


Le plus amusant est de relever les différences au niveau des onomatopées, notamment la plus utilisée par les auteurs lorsqu’il s’agit d’illustrer la façon dont Taillard de Vorms, le ministre, ferme de façon vigoureuse les portes du ministère ! “Vlon” est l’onomatopée utilisée par l’édition française mais aussi italienne de l’éditeur Coconino Press (I secreti del Quai d’Orsay).

 


Version finlandaise


L’édition finlandaise (parue chez WSOY) utilise plus volontiers “pauk” et  a changé le titre de l’album rebaptisé Ulkoministerio. Quant aux Espagnols, leur traduction du fameux “vlon” s’est transformé en un simple “blam”  (éditions Norma) !

L’onomatopée, véritable élément de langage,  n’a donc pas toujours la même forme selon les pays...

 



Version espagnole

À lire sur le sujet

Nos vidéos

Interviews, immersions, coups de coeur... le meilleur de bande dessinée en vidéo !

on reste en contact ?

* Ces champs sont obligatoires.
coccinelle_newsletter

S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Dargaud pour recevoir toutes les actualités liées à la bande dessinée !

* Ces champs sont obligatoires.

Trouver une librairie

J'y vais !
Retour en haut