Vikings dans la brume : humour nordique !

Bienvenue chez les Vikings, un récit complet découpé à la hache par Wilfrid Lupano et Ohazar !

Par l'équipe Dargaud

Vikings dans la brume UNE

À l’assaut, rudes Vikings ! L’heure du raid est revenue ! Au programme : pillages, incendies, massacres divers ! La routine, quoi.

Un poil d’aventure, un zeste de sauvagerie et une bonne dose de franche camaraderie virile : il n’en faut pas plus pour rendre un Viking heureux.

Pour leurs épouses, le départ des hommes n’est pas qu’une mauvaise nouvelle. « À nous les repas sans personne qui pète », se réjouit l’une.

Elles vont pouvoir en profiter pour faire le tri et mettre à la poubelle les trophées rapportés par leurs maris, comme ces horribles casques qu’ils leur ont offerts (avec la tête de feu leur propriétaire à l’intérieur). Si les Vikings sont de fiers guerriers, il faut bien reconnaître qu’ils n’ont aucun goût en matière de déco…

Ils s’appelaient Varod le fielleux, Bjord cœur de charogne, Ulrik dents noires, Knut l’amputeur ou Ingmar gueule de chien. Avec des noms pareils, ils faisaient régner la terreur... Enfin, presque.

Il était temps que des auteurs sérieux (ou à peu près) s’emparent de la véritable épopée des Vikings, celle que l’on ne trouve pas dans les livres. Car ils n’étaient pas ces brutes épaisses et assoiffées de sang que la légende nous a décrites.

En vérité, ils n’aimaient pas l’eau froide, ils stressaient parfois avant une attaque (« J’espère que je vais être à la hauteur, je débute à la hache », confesse l’un d’eux), ils faisaient attention aux espèces protégées et ils n’attaquaient pas les églises (leurs femmes le leur avaient interdit). Bref, encore une légende qui s’effondre !

Les frères Lupano (Wilfrid, scénariste bien connu des lecteurs, auteur notamment des Vieux Fourneaux et Ohazar au dessin) mettent en scène avec humour la tentative de transmission – complètement ratée – d’un père à son fils, pour le moins sceptique. Et ils décrivent une civilisation sur le déclin (comme la nôtre), incapable de faire autre chose que ce qu’elle a toujours fait depuis la nuit des temps. D’ailleurs, à la fin, ce ne sont pas forcément les Vikings qui gagnent…

Pour patienter jusqu'à la sortie, nous vous offrons les premières planches de Viking dans la brume :

Bonne lecture !

À lire sur le sujet

Nos vidéos

Interviews, immersions, coups de coeur... le meilleur de bande dessinée en vidéo !

on reste en contact ?

* Ces champs sont obligatoires.
Notre Charte de protection des données personnelles est disponible ici.
coccinelle_newsletter

S'abonner à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Dargaud pour recevoir toutes les actualités liées à la bande dessinée !

* Ces champs sont obligatoires.
Notre Charte de protection des données personnelles est disponible ici.

Trouver une librairie

J'y vais !
Retour en haut