Autour de Valérian Tome 2 - Extras de Mézières (Les) - tome 2

Pagination 84 pages
Format 272x308
EAN 9782205047516
Genre
  • Autre regard
Public
  • Tous Publics - Famille

Résumé Autour de Valérian tome 2

Cela fait longtemps que le cinéma américain puise gentiment son inspiration graphique dans le vivier de notre bande dessinée française. Luc Besson lui, a toujours parlé de son penchant. Il a, depuis tout jeune, eu Jean-Claude Mézières comme référence. Son univers, son trait, sa faculté d'imaginer les situations nouvelles, les mondes, les autres galaxies...

Alors en pensant à son Cinquième Elément il a pensé aussi au dessinateur de Valérian.

Jean-Claude Mézières raconte dans ce livre avec tact et précision son " Cinquième Elément à lui ". Son aventure, qui l'a amené à concevoir, inventer les temps forts des décors de ce qui allait être un des plus grands succès mondial du cinéma français, est méticuleusement reconstituée dans ce tome 2 des " Extras de Mézières ".

Un livre document, et des croquis époustouflants. Lorsque le cinéma appelle la bande dessinée - à ce niveau de qualité - c'est l'accord parfait.

Pagination. 84 pages
Format. 272x308
EAN. 9782205047516

Résumé Autour de Valérian tome 2

Cela fait longtemps que le cinéma américain puise gentiment son inspiration graphique dans le vivier de notre bande dessinée française. Luc Besson lui, a toujours parlé de son penchant. Il a, depuis tout jeune, eu Jean-Claude Mézières comme référence. Son univers, son trait, sa faculté d'imaginer les situations nouvelles, les mondes, les autres galaxies...

Alors en pensant à son Cinquième Elément il a pensé aussi au dessinateur de Valérian.

Jean-Claude Mézières raconte dans ce livre avec tact et précision son " Cinquième Elément à lui ". Son aventure, qui l'a amené à concevoir, inventer les temps forts des décors de ce qui allait être un des plus grands succès mondial du cinéma français, est méticuleusement reconstituée dans ce tome 2 des " Extras de Mézières ".

Un livre document, et des croquis époustouflants. Lorsque le cinéma appelle la bande dessinée - à ce niveau de qualité - c'est l'accord parfait.