Thomas Noland Tome 5 - Goéland (Le)

Pagination 48 pages
Format 225x299
EAN 9782205044263
Genre
  • Aventure
Public
  • Ado-adulte - à partir de 12 ans

Résumé Thomas Noland tome 5

Thomas Noland et son ami Johnny, prisonniers des Viets et évadés, arrivent à passer la frontière entre le Vietnam et le Laos. Tandis que Johnny, amoureux d'une jeune Laotienne, décide de déserter et reste là, Noland repart à la recherche de son père, Trévor Noland, porté disparu au Vietnam.

Il finira par le retrouver, vivant seul sur un bateau au large de Saïgon. Et il comprendra pourquoi son père s'est fait porter disparu, pourquoi il refuse toute visite et n'accepte de lui parler qu'à travers une porte : il a une horrible et excellente raison de le faire. Il a aussi un rêve : au cas où la réincarnation existerait, il aimerait revenir en goëland, comme ceux qui nichaient dans la falaise, près de la maison où il vivait jadis heureux, avec sa femme et son fils.

La guerre finie, Thomas Noland aura tout perdu, sauf un prix Pulitzer dont il se fiche royalement, reçu pour son roman Le Goëland, alors qu'il est déjà reparti, se laissant porter par le vent et retrouvant la vie au hasard du chemin.

Cet épilogue referme en beauté l'histoire de la famille Noland, épopée violente et romanesque soutenue par un scénario virtuose et un dessin brillant, qui nous aura emmenés au coeur du mythe américain, des chercheurs d'or à Hollywood en passant par les horreurs de la guerre du Vietnam.

.

Pagination. 48 pages
Format. 225x299
EAN. 9782205044263

Résumé Thomas Noland tome 5

Thomas Noland et son ami Johnny, prisonniers des Viets et évadés, arrivent à passer la frontière entre le Vietnam et le Laos. Tandis que Johnny, amoureux d'une jeune Laotienne, décide de déserter et reste là, Noland repart à la recherche de son père, Trévor Noland, porté disparu au Vietnam.

Il finira par le retrouver, vivant seul sur un bateau au large de Saïgon. Et il comprendra pourquoi son père s'est fait porter disparu, pourquoi il refuse toute visite et n'accepte de lui parler qu'à travers une porte : il a une horrible et excellente raison de le faire. Il a aussi un rêve : au cas où la réincarnation existerait, il aimerait revenir en goëland, comme ceux qui nichaient dans la falaise, près de la maison où il vivait jadis heureux, avec sa femme et son fils.

La guerre finie, Thomas Noland aura tout perdu, sauf un prix Pulitzer dont il se fiche royalement, reçu pour son roman Le Goëland, alors qu'il est déjà reparti, se laissant porter par le vent et retrouvant la vie au hasard du chemin.

Cet épilogue referme en beauté l'histoire de la famille Noland, épopée violente et romanesque soutenue par un scénario virtuose et un dessin brillant, qui nous aura emmenés au coeur du mythe américain, des chercheurs d'or à Hollywood en passant par les horreurs de la guerre du Vietnam.

.



Les autres tomes de la série Thomas Noland