Perroquet des Batignolles (Le) Tome 2 - Ronde des canards (La)

Feuilleter cet album
Pagination 48 pages
Format 240x320
EAN 9782205067880
Genre
  • Polar / Thriller
Public
  • Tous Publics - Famille

Résumé Perroquet des Batignolles (Le) tome 2

2e tome du perroquet des Batignolles, le célèbre roman feuilleton de Boujut et Tardi, où l'on suit Oscar mener son enquête, adapté en Bande dessinée par Stanislas au sommet de son art !

Des boîtes à musique en forme de canard ? Oscar commence à comprendre pourquoi un homme persiste à voler ces objets. Ils contiennent tous, dirait-on, un morceau de bande magnétique. Mais quel en est le message ? Tandis que son enquête progresse, il s'aperçoit que les canards ne sont pas les seuls volatiles recherchés. Un perroquet serait également impliqué. Ça se complique ! Cerise sur la gâteau : sa propre femme, Édith, pourrait être mêlée à l'affaire... Quel bazar !

Ce second volet du Perroquet des Batignolles, adaption en Bande dessinée par Stanislas du roman feuilleton de Michel Boujut et Jacques Tardi, complique encore l'enquête de ce cher Oscar !

Pagination. 48 pages
Format. 240x320
EAN. 9782205067880

Résumé Perroquet des Batignolles (Le) tome 2

2e tome du perroquet des Batignolles, le célèbre roman feuilleton de Boujut et Tardi, où l'on suit Oscar mener son enquête, adapté en Bande dessinée par Stanislas au sommet de son art !

Des boîtes à musique en forme de canard ? Oscar commence à comprendre pourquoi un homme persiste à voler ces objets. Ils contiennent tous, dirait-on, un morceau de bande magnétique. Mais quel en est le message ? Tandis que son enquête progresse, il s'aperçoit que les canards ne sont pas les seuls volatiles recherchés. Un perroquet serait également impliqué. Ça se complique ! Cerise sur la gâteau : sa propre femme, Édith, pourrait être mêlée à l'affaire... Quel bazar !

Ce second volet du Perroquet des Batignolles, adaption en Bande dessinée par Stanislas du roman feuilleton de Michel Boujut et Jacques Tardi, complique encore l'enquête de ce cher Oscar !



Les autres tomes de la série Perroquet des Batignolles (Le)

Les actus autour de la BD Ronde des canards (La)

Salon du Livre 2015 : les meilleurs moments Actualités

Salon du Livre 2015 : les meilleurs moments

Ce week-end se tenait la 35ème édition du Salon du Livre de Paris, Porte de Versailles. Comme chaque année, les éditeurs Dargaud, Dupuis, Lombard, Urban font stand commun pour accueillir les visiteurs. Voici quelques photos de ces 3 jours de Salon avec la soirée d'inauguration et les auteurs en dédicaces. Le stand met deux beaux albums (one-shot) à l'honneur ! Sartre d'Anaïs Depommier et Mathilde Ramadier et Un Amour exemplaire de Daniel Pennac et Florence Cestac ! L'espace "jeunesse" du stand L'espace Polar Zidrou Hervé Bourhis, Jean-Paul Krassinsky La ministre Fleur Pellerin aux côtés de François Pernot et Vincent Montagne Sylvain Vallée en discussion avec Didier Pasamonik et Pauline Mermet, éditrice François Boucq Jean Teulé et Florence Cestac Jean-Claude Mézières Frank Margerin et André Juillard Jean Dufaux Pierre Christin Juanjo Guarnido Vendredi, premier jour de dédicaces ! Stanislas dédicace les 2 tomes du Perroquet des Batignolles Mathieu Sapin, qui travaille actuellement sur l'album Le Château à paraître début mai, est également présent et, journée des scolaires oblige, dessine de nombreux Sardine ! Vanyda dédicace Celle que... (dont l'intégrale paraît bientôt) ! En "coulisses", ici Renaud Garreta : François Boucq Pierre Boisserie et Malo Kerfriden qui patientent avant la dédicace de La Banque Pendant que, sur le stand... Vanyda et son éditeur, Yves Schlirf Terreur graphique n'a pas oublié l'anniversaire d'Hervé Bourhis... Et c'est une chance ! Dédicace du Petit Livre de la Bande Dessinée par Hervé Bourhis André Juillard, invité "mystère" de la nocturne ! Annie Goetzinger Samedi et dimanche, le stand a reçu la visite du Président de la République François Hollande et du Premier Ministre Manuel Valls : Les auteurs en dédicace dimanche... Flaviano (Nola) et Anaïs Depommier (Sartre) Charlie Poppins Sandrine Revel pour Glenn Gould Et, en avant-première pour le Salon, Florence Cestac et Daniel Pennac pour leur magnifique Un amour exemplaire (en librairies le 3 avril) :