Tribulations apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure (Les) Tome 8 - Ramdam sur le rift

Pagination 48 pages
Format 227x298
EAN 9782882570611
Genre
  • Humour
Public
  • Tous Publics - Famille

Résumé Tribulations apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure (Les) tome 8

Si vous pensez vous rendre un jour dans l'apeupréhistoire, évitez certaines périodes : celle de la transhumance des limaces géantes, par exemple. le climat y est gluant et baveux. De toute façon, la vie est là-bas est toujours aussi rude, malgré quelques oasis de bonheur et de poésie : saviez-vous que le " koâ " des crapauds était un chant d'amour, un hymne à la fécondité, une ode à la survie de l'espèce ? Sauf quand un crapaud mâle (Gonzague) a bouffé de l'ail. Là, le crapaud femelle (Priscilla) lui met une baffe. Ca nuit à la poésie. Quant à Nab, il fait ce qu'il peut pour la survie de l'espèce : n'arrivant pas à ouvrir ces saloperies d'huîtres pour offrir un collier de perles à sa fiancée, il lui offre un collier d'huîtres. Elle est moyennement contente. Malgré tout, il reste le garçon le plus débrouillard de l'époque. il continue de bricoler (avec des succès variables) et d'inventer des choses essentielles comme le lit à baldaquin, le trampoline, l'art contemporain, les lunettes ou le travail à la chaîne. Il invente aussi l'ordinateur et Internet, mais il a oublié d'inventer l'électricité avant. Personne n'est parfait. Quelquefois, il essaie de dompter une mouche ou d'ouvrir une boucherie, mais ça ne lui réussit pas. Et en général, quand il ne se reçoit pas un phénomène naturel sur la tronche, il se massacre lui-même en faisant des ricochets avec un boomerang. N'empêche, par tâtonnements et erreurs, il apprend. Et sans l'ombre d'un doute, il fait avancer la civilisation. La preuve, parfois, il commence à nous ressembler.

Pagination. 48 pages
Format. 227x298
EAN. 9782882570611

Résumé Tribulations apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure (Les) tome 8

Si vous pensez vous rendre un jour dans l'apeupréhistoire, évitez certaines périodes : celle de la transhumance des limaces géantes, par exemple. le climat y est gluant et baveux. De toute façon, la vie est là-bas est toujours aussi rude, malgré quelques oasis de bonheur et de poésie : saviez-vous que le " koâ " des crapauds était un chant d'amour, un hymne à la fécondité, une ode à la survie de l'espèce ? Sauf quand un crapaud mâle (Gonzague) a bouffé de l'ail. Là, le crapaud femelle (Priscilla) lui met une baffe. Ca nuit à la poésie. Quant à Nab, il fait ce qu'il peut pour la survie de l'espèce : n'arrivant pas à ouvrir ces saloperies d'huîtres pour offrir un collier de perles à sa fiancée, il lui offre un collier d'huîtres. Elle est moyennement contente. Malgré tout, il reste le garçon le plus débrouillard de l'époque. il continue de bricoler (avec des succès variables) et d'inventer des choses essentielles comme le lit à baldaquin, le trampoline, l'art contemporain, les lunettes ou le travail à la chaîne. Il invente aussi l'ordinateur et Internet, mais il a oublié d'inventer l'électricité avant. Personne n'est parfait. Quelquefois, il essaie de dompter une mouche ou d'ouvrir une boucherie, mais ça ne lui réussit pas. Et en général, quand il ne se reçoit pas un phénomène naturel sur la tronche, il se massacre lui-même en faisant des ricochets avec un boomerang. N'empêche, par tâtonnements et erreurs, il apprend. Et sans l'ombre d'un doute, il fait avancer la civilisation. La preuve, parfois, il commence à nous ressembler.



Les autres tomes de la série Tribulations apeupréhistoriques de Nabuchodinosaure (Les)