Moustic Tome 4 - Diamant Soleil (Le)

Pagination 48 pages
Format 230x300
EAN 9782205054446
Genre
  • Humour
Public
  • Tous Publics - Enfants

Résumé Moustic tome 4

Chouette, c'est les vacances ! Moustic est drôlement content : son Tonton Goliath a décidé d'emmener tout le monde au soleil. « Tout le monde », c'est-à-dire son papa, un drôle d'oiseau chanteur que Goliath a ramené du Babanam et le fidèle Ratapus. Tout va donc pour le mieux sur la meilleure des plages ? Pas vraiment !

Le papa de Moustic continue de stresser comme un malade et le Ratapus a perdu l'usage de la parole. En plus, deux loustics bizarres n'arrêtent pas de les suivre. Moustic mène l'enquête... Quelles vacances, mais quelles vacances ! Avec l'arrivée de l'été, une série pleine de fraîcheur ne peut pas faire de mal ! Dans la catégorie « BD d'humour familial pour les jeunes qui fait rigoler aussi les parents », Moustic est bien parti pour surfer sur la vague du succès. Il faut dire que le Ratapus, cet animal capable de donner vie à n'importe quel objet rien qu'en éternuant, ne se contente pas d'être bougrement attachant : il provoque à lui seul quelques rebondissements cocasses et inattendus !

Ajoutez-y le dessin de Moski, bourré d'énergie, et voilà de quoi donner du tonus à vos lectures d'été. Notre prescription : une petite piqûre de Moustic à renouveler chaque jour. Bonnes vacances ! « David Adamowski », pour un dessinateur de BD, cela fait un peu trop sérieux. « Moski », c'est tout de même plus rigolo.

En plus, Moski pourrait être le diminutif du mot anglais « mosquito », qui signifie « moustique ». Vous suivez ? Bref, tout ça pour dire que David Adamowski n'a pas eu à chercher trop loin pour se trouver un nom de plume.

Avant de devenir riche et célèbre grâce à Moustic, à son papa et au Ratapus, il est né en 1966 à Briey (Meurthe-et-Moselle). Ensuite, il a vécu une vie palpitante : il a dessiné, s'est lancé dans des études scientifiques, est devenu instituteur (il l'est toujours), est parti au Brésil où il a rencontré sa femme.

À son retour, il s'est dit qu'il était temps de se consacrer à son rêve de toujours : la bande dessinée. Et après avoir travaillé dans la pub (comme le papa de Moustic) et dessiné A la casse les 7 nains (sur un scénario de Frédéric Magnan), il a imaginé Moustic.

Pagination. 48 pages
Format. 230x300
EAN. 9782205054446

Résumé Moustic tome 4

Chouette, c'est les vacances ! Moustic est drôlement content : son Tonton Goliath a décidé d'emmener tout le monde au soleil. « Tout le monde », c'est-à-dire son papa, un drôle d'oiseau chanteur que Goliath a ramené du Babanam et le fidèle Ratapus. Tout va donc pour le mieux sur la meilleure des plages ? Pas vraiment !

Le papa de Moustic continue de stresser comme un malade et le Ratapus a perdu l'usage de la parole. En plus, deux loustics bizarres n'arrêtent pas de les suivre. Moustic mène l'enquête... Quelles vacances, mais quelles vacances ! Avec l'arrivée de l'été, une série pleine de fraîcheur ne peut pas faire de mal ! Dans la catégorie « BD d'humour familial pour les jeunes qui fait rigoler aussi les parents », Moustic est bien parti pour surfer sur la vague du succès. Il faut dire que le Ratapus, cet animal capable de donner vie à n'importe quel objet rien qu'en éternuant, ne se contente pas d'être bougrement attachant : il provoque à lui seul quelques rebondissements cocasses et inattendus !

Ajoutez-y le dessin de Moski, bourré d'énergie, et voilà de quoi donner du tonus à vos lectures d'été. Notre prescription : une petite piqûre de Moustic à renouveler chaque jour. Bonnes vacances ! « David Adamowski », pour un dessinateur de BD, cela fait un peu trop sérieux. « Moski », c'est tout de même plus rigolo.

En plus, Moski pourrait être le diminutif du mot anglais « mosquito », qui signifie « moustique ». Vous suivez ? Bref, tout ça pour dire que David Adamowski n'a pas eu à chercher trop loin pour se trouver un nom de plume.

Avant de devenir riche et célèbre grâce à Moustic, à son papa et au Ratapus, il est né en 1966 à Briey (Meurthe-et-Moselle). Ensuite, il a vécu une vie palpitante : il a dessiné, s'est lancé dans des études scientifiques, est devenu instituteur (il l'est toujours), est parti au Brésil où il a rencontré sa femme.

À son retour, il s'est dit qu'il était temps de se consacrer à son rêve de toujours : la bande dessinée. Et après avoir travaillé dans la pub (comme le papa de Moustic) et dessiné A la casse les 7 nains (sur un scénario de Frédéric Magnan), il a imaginé Moustic.



Les autres tomes de la série Moustic