Formidables aventures de Lapinot (Les) Tome 4 - Amour et Intérim

Pagination 48 pages
Format 225x297
EAN 9782205050059
Genre
  • Aventure
  • Humour
Public
  • Ado-adulte - à partir de 12 ans

Résumé Formidables aventures de Lapinot (Les) tome 4

Après les Formidables Aventures sans Lapinot, revoilà les aventures non moins formidables, avec Lapinot et ses copains. L'affaire commence à la piscine, où Richard refuse de mariner dans un truc qu'il suppose très chargé en morve et en glaires. Amis de la poésie, bonjour. Après s'être fait virer pour conduite infantile, ils vont manger - sept secondes de piscine, ça creuse - et retournent vaquer à leurs occupations en attendant la soirée chez Nadia. Lapinot voudrait bien "amorcer quelque chose" avec Nadia, et aussi, trouver du travail pour s'installer en ville.

En se baladant, il tombe sur une sacoche oubliée sur le trottoir, avec quelques broutilles dedans : deux chewing-gum, des clés et un million en liquide. Farci de scrupules et d'honnêté, il crapahute partout pour restituer la sacoche à son propriétaire. Ce qui va lui rapporter un boulot et un appartement de luxe, puis une foule d'ennuis graves. Et avec tout ça, il n'amorce toujours rien avec Nadia, qui lui tend des perches longues comme le bras...

Entre deux épopées grandioses, revoilà Lapinot aux prises avec les petites choses de la vie et ses dérapages : entre autres, un type qui châtie les méchants pour compenser le laxisme d'un Dieu qu'il juge inefficace, voire inexistant. Cet album est donc destiné aux amateurs d'eau chlorée, de chips, de petits boulots sympas et de théologie intérimaire. Avec, toujours, le réjouissant dessin de Trondheim et la bouille inénarrable de Lapinot dans tous ses états : amoureux, consterné, en colère, etc.

Pagination. 48 pages
Format. 225x297
EAN. 9782205050059

Résumé Formidables aventures de Lapinot (Les) tome 4

Après les Formidables Aventures sans Lapinot, revoilà les aventures non moins formidables, avec Lapinot et ses copains. L'affaire commence à la piscine, où Richard refuse de mariner dans un truc qu'il suppose très chargé en morve et en glaires. Amis de la poésie, bonjour. Après s'être fait virer pour conduite infantile, ils vont manger - sept secondes de piscine, ça creuse - et retournent vaquer à leurs occupations en attendant la soirée chez Nadia. Lapinot voudrait bien "amorcer quelque chose" avec Nadia, et aussi, trouver du travail pour s'installer en ville.

En se baladant, il tombe sur une sacoche oubliée sur le trottoir, avec quelques broutilles dedans : deux chewing-gum, des clés et un million en liquide. Farci de scrupules et d'honnêté, il crapahute partout pour restituer la sacoche à son propriétaire. Ce qui va lui rapporter un boulot et un appartement de luxe, puis une foule d'ennuis graves. Et avec tout ça, il n'amorce toujours rien avec Nadia, qui lui tend des perches longues comme le bras...

Entre deux épopées grandioses, revoilà Lapinot aux prises avec les petites choses de la vie et ses dérapages : entre autres, un type qui châtie les méchants pour compenser le laxisme d'un Dieu qu'il juge inefficace, voire inexistant. Cet album est donc destiné aux amateurs d'eau chlorée, de chips, de petits boulots sympas et de théologie intérimaire. Avec, toujours, le réjouissant dessin de Trondheim et la bouille inénarrable de Lapinot dans tous ses états : amoureux, consterné, en colère, etc.