Juge (Le), la République assassinée

résumé de la série Juge (Le), la République assassinée

Assassiné en 1975, le juge Renaud est le premier magistrat de France à avoir été tué depuis l'occupation. En charge de dossiers brûlants qui concernaient notamment le grand banditisme, le juge Renaud était un homme au caractère bien trempé, ancien résistant, séducteur, épris de justice et connu pour ses frasques et sa façon peu orthodoxe de s'occuper des affaires en instruction ! Son surnom, « le sheriff », donnera d'ailleurs le titre du film – réalisé par Yves Boisset - inspiré de son histoire. La justice n'a jamais élucidé cette sombre histoire qui impliquait des politiciens, des hommes affaires ainsi que le milieu (le fameux gang des Lyonnais).Lui-même Lyonnais de naissance, Olivier Berlion s'est longuement documenté afin de raconter une partie de la vie de ce juge hors norme. Au-delà de cette affaire, il apporte un éclairage sur les zones d'ombre de la justice.

Suivre
Juge (Le), la République assassinée

Suivez Dargaud sur

facebook twitter youtube rss