Grimmy Tome 9 - Ca fait une heure que j'aboie !

Pagination 48 pages
Format 225x297
EAN 9782205048650
Genre
  • Humour
Public
  • Ado-adulte - à partir de 12 ans

Résumé Grimmy tome 9

Grimmy fantasme beaucoup, ces temps-ci. Il se voit en chien des cavernes errant dans le désert préhistorique, ou en Grimzzilla qui détruit d'un seul souffle une forêt entière - en clair, il rote sur les géraniums de Mamie l'oie. Et après avoir détruit la ville, il s'attaque au siège de l'autorité centrale : l'arrière-train du facteur.

Quand il revient dans la vraie vie, il fait le ménage. Comme ça n'a pas été fait depuis longtemps, il découvre, coincés dans le canapé, un tas de fourchettes et autres bidules, et un truc tout gras : Elvis ! Lequel rigole franchement en apprenant que sa fille s'est mariée avec Michael Jackson.

A propos d'amour, Grimmy se dit que sortir avec lui doit être une expérience mystique : le lendemain, toutes ses fiancées entrent au couvent. Ou alors, c'est parce qu'il a mauvaise haleine. Ou alors, c'est parce qu'il ne sait pas danser : forcément, il a deux pieds gauche.

Décidément, la vie est un éternel combat, dont Grimmy sort le plus souvent tétanisé, le poil hirsute ou viré à coups de pied aux fesses - surtout au bistrot, quand il réclame des cacahuètes après avoir bu dans les toilettes.

Pourtant, il ne demande pas grand-chose à la vie : une cuvette de WC et une paille, une poubelle et, pour jouer, une balle de tennis qui ne roule pas trop loin. Et pour financer le lancement d'une nouvelle pâtée parfumée au facteur, il aimerait bien que vous achetiez énormément de ces merveilleuses cassettes dont il est le héros. (Citel vidéo, Best of Grimmy 1 et 2).

Pagination. 48 pages
Format. 225x297
EAN. 9782205048650

Résumé Grimmy tome 9

Grimmy fantasme beaucoup, ces temps-ci. Il se voit en chien des cavernes errant dans le désert préhistorique, ou en Grimzzilla qui détruit d'un seul souffle une forêt entière - en clair, il rote sur les géraniums de Mamie l'oie. Et après avoir détruit la ville, il s'attaque au siège de l'autorité centrale : l'arrière-train du facteur.

Quand il revient dans la vraie vie, il fait le ménage. Comme ça n'a pas été fait depuis longtemps, il découvre, coincés dans le canapé, un tas de fourchettes et autres bidules, et un truc tout gras : Elvis ! Lequel rigole franchement en apprenant que sa fille s'est mariée avec Michael Jackson.

A propos d'amour, Grimmy se dit que sortir avec lui doit être une expérience mystique : le lendemain, toutes ses fiancées entrent au couvent. Ou alors, c'est parce qu'il a mauvaise haleine. Ou alors, c'est parce qu'il ne sait pas danser : forcément, il a deux pieds gauche.

Décidément, la vie est un éternel combat, dont Grimmy sort le plus souvent tétanisé, le poil hirsute ou viré à coups de pied aux fesses - surtout au bistrot, quand il réclame des cacahuètes après avoir bu dans les toilettes.

Pourtant, il ne demande pas grand-chose à la vie : une cuvette de WC et une paille, une poubelle et, pour jouer, une balle de tennis qui ne roule pas trop loin. Et pour financer le lancement d'une nouvelle pâtée parfumée au facteur, il aimerait bien que vous achetiez énormément de ces merveilleuses cassettes dont il est le héros. (Citel vidéo, Best of Grimmy 1 et 2).



Les autres tomes de la série Grimmy