Les Chroniques de la Lune Noire Tome 12 - Porte des Enfers (La)

Pagination 52 pages
Format 242x320
EAN 9782205055610
Genre
  • Heroic Fantasy
Public
  • Ado-adulte - à partir de 12 ans

Résumé Les Chroniques de la Lune Noire tome 12

Alors qu'il est parvenu au sommet et que plus rien ne semble pouvoir entraver le destin sanglant de Whismerill, un fait inattendu survient : son père, présumé mort, revient lui révéler toute la vérité ! Le jeune monarque comprend enfin que, depuis le début, il n'est que le jouet d'une vaste supercherie dont Haazel Thorn tire toutes les ficelles.

Confiants, les prêtres de la Lune Noire s'autorisent toutes les exactions et les démons arpentent librement le nouvel empire. Mais qu'ils se méfient de l'eau qui dort : Wismerhill est toujours le protégé des vents. Eux ne l'ont jamais trahi.

Avec patience et minutie, Froideval met en place le dernier acte de sa série culte. Après un onzième tome de transition, l'action repart de plus belle dans ce nouvel opus. Chaque personnage, de Whismerill au Méthatron, abat ses cartes et entre dans la dernière danse. Paradoxalement, plus la fin se rapproche, plus on renoue avec les débuts de la saga.

Pièce par pièce, l'auteur déroule la trame d'un plan soigneusement ourdi. À ses côtés, Pontet ne démérite pas : aussi à l'aise dans les scènes " diplomatiques " que dans les batailles épiques, le dessinateur ne cesse de fluidifier sa mise en scène pour notre plus grand plaisir.

Pagination. 52 pages
Format. 242x320
EAN. 9782205055610

Résumé Les Chroniques de la Lune Noire tome 12

Alors qu'il est parvenu au sommet et que plus rien ne semble pouvoir entraver le destin sanglant de Whismerill, un fait inattendu survient : son père, présumé mort, revient lui révéler toute la vérité ! Le jeune monarque comprend enfin que, depuis le début, il n'est que le jouet d'une vaste supercherie dont Haazel Thorn tire toutes les ficelles.

Confiants, les prêtres de la Lune Noire s'autorisent toutes les exactions et les démons arpentent librement le nouvel empire. Mais qu'ils se méfient de l'eau qui dort : Wismerhill est toujours le protégé des vents. Eux ne l'ont jamais trahi.

Avec patience et minutie, Froideval met en place le dernier acte de sa série culte. Après un onzième tome de transition, l'action repart de plus belle dans ce nouvel opus. Chaque personnage, de Whismerill au Méthatron, abat ses cartes et entre dans la dernière danse. Paradoxalement, plus la fin se rapproche, plus on renoue avec les débuts de la saga.

Pièce par pièce, l'auteur déroule la trame d'un plan soigneusement ourdi. À ses côtés, Pontet ne démérite pas : aussi à l'aise dans les scènes " diplomatiques " que dans les batailles épiques, le dessinateur ne cesse de fluidifier sa mise en scène pour notre plus grand plaisir.



Les autres tomes de la série Les Chroniques de la Lune Noire