Les Chercheurs de trésor Tome 1 - Ombre de Dieu (L')

Pagination 48 pages
Format 231x302
EAN 9782205053630
Genre
  • Fantastique / Esotérisme
Public
  • Ado-adulte - à partir de 12 ans

Résumé Les Chercheurs de trésor tome 1

L'an 808 à Bagdad, sous le règne du Calife Haroun-al-Rashid. La corporation des chercheurs de trésor est réunie dans son repaire souterrain, et le bourreau du Calife montre aux autres une pièce d'or trouvée dans la poche d'un type qu'il vient d'exécuter.

Cette pièce a un truc particulier : elle n'a pas d'ombre. Et elle n'est pas la seule. L'Hérétique, marchand de farine de son état, n'a plus d'ombre non plus. Il se l'est fait voler par des êtres étranges qui marchaient à l'intérieur de son âme, une nuit, dans les ruines du château de Mug.

Comme l'ombre d'un homme est une chose précieuse, les chercheurs de trésor décident de retrouver le voleur, qui n'est autre que le Prophète Voilé. On dit qu'en fait, il a soixante-douze visages et peut en changer à volonté. On dit qu'il se cache parce qu'il est lépreux, et le bourreau dit qu'il l'a vu mourir par le feu. Mais on dit tant de choses... Le ville sortira-t-elle de la Nuit ? Quelle menace pèse sur la princesse Diya ?

À quoi ressemble le visage du Prophète, et peut-il s'emparer du trône du Calife en dansant ? Vous le saurez en lisant La Ville froide, deuxième épisode d'un conte oriental en forme de feuilleton à tiroirs, où personnages et événements semblent sortis de l'imagination d'une Shéhérazade juste un peu déjantée. Le résultat, servi par un dessin somptueux, est une merveille de charme et de mystère, délicatement saupoudrée d'humour et de cruauté — et c'est le premier album en solo de David B. pour Poisson Pilote.

Pagination. 48 pages
Format. 231x302
EAN. 9782205053630

Résumé Les Chercheurs de trésor tome 1

L'an 808 à Bagdad, sous le règne du Calife Haroun-al-Rashid. La corporation des chercheurs de trésor est réunie dans son repaire souterrain, et le bourreau du Calife montre aux autres une pièce d'or trouvée dans la poche d'un type qu'il vient d'exécuter.

Cette pièce a un truc particulier : elle n'a pas d'ombre. Et elle n'est pas la seule. L'Hérétique, marchand de farine de son état, n'a plus d'ombre non plus. Il se l'est fait voler par des êtres étranges qui marchaient à l'intérieur de son âme, une nuit, dans les ruines du château de Mug.

Comme l'ombre d'un homme est une chose précieuse, les chercheurs de trésor décident de retrouver le voleur, qui n'est autre que le Prophète Voilé. On dit qu'en fait, il a soixante-douze visages et peut en changer à volonté. On dit qu'il se cache parce qu'il est lépreux, et le bourreau dit qu'il l'a vu mourir par le feu. Mais on dit tant de choses... Le ville sortira-t-elle de la Nuit ? Quelle menace pèse sur la princesse Diya ?

À quoi ressemble le visage du Prophète, et peut-il s'emparer du trône du Calife en dansant ? Vous le saurez en lisant La Ville froide, deuxième épisode d'un conte oriental en forme de feuilleton à tiroirs, où personnages et événements semblent sortis de l'imagination d'une Shéhérazade juste un peu déjantée. Le résultat, servi par un dessin somptueux, est une merveille de charme et de mystère, délicatement saupoudrée d'humour et de cruauté — et c'est le premier album en solo de David B. pour Poisson Pilote.



Les autres tomes de la série Les Chercheurs de trésor