Les Beaux Étés Tome 1 - Cap au Sud !

Feuilleter cet album
Pagination 56 pages
Format 241x318
EAN 9782505061984
Genre
  • Humour
  • Autre regard
Public
  • Tous Publics - Famille

Résumé Les Beaux Étés tome 1

Août 1973. Zidrou et Lafebre nous font une place dans la 4L rouge Esterel de la famille Faldérault : entre les parents et les 4 enfants, nous voici en route vers le Midi pour de "beaux étés" ! Chaque année, les mêmes rituels : Pierre, le père, rend ses planches de B.D. en retard, les chansons de vacances, l'étape pique-nique... Un mois pour oublier le quotidien, le couple qui bat de l'aile, Tante Lili malade. Des souvenirs à engranger qui font que la vie est plus belle, des moments précieux pour se rappeler l'essentiel. Cap au sud !

Pagination. 56 pages
Format. 241x318
EAN. 9782505061984

Résumé Les Beaux Étés tome 1

Août 1973. Zidrou et Lafebre nous font une place dans la 4L rouge Esterel de la famille Faldérault : entre les parents et les 4 enfants, nous voici en route vers le Midi pour de "beaux étés" ! Chaque année, les mêmes rituels : Pierre, le père, rend ses planches de B.D. en retard, les chansons de vacances, l'étape pique-nique... Un mois pour oublier le quotidien, le couple qui bat de l'aile, Tante Lili malade. Des souvenirs à engranger qui font que la vie est plus belle, des moments précieux pour se rappeler l'essentiel. Cap au sud !



Les autres tomes de la série Les Beaux Étés

En savoir plus
sur la série Les Beaux Étés

La presse
en parle

  • Laurent Beauvallet, journaliste. 16/09/15
    Ouest France

    (...) Tout sonne juste dans cette chronique familiale douce-amère, de la fameuse Pépette qui s'endort en plein milieu d'une partie de 1 000 bornes, au couple qui redécouvre le plaisir de vivre ensemble et de faire l'amour. (...)

  • Nathalie Bétrix , journaliste. 08/09/15
    Un amour de BD

    « Cap au Sud » est une invitation à faire sa valise et partir vers l’aventure sur les petites routes de campagne, sans stress ni contrainte… Un souvenir d’enfance, d’une époque où les vacances étaient une longue route chaotique, fenêtres grandes ouvertes, chants et rires….Vive les vacances !

Plus d'avis