Tehem

Tehem
Dessinateur

Biographie de Tehem

Téhem est né en région parisienne. Alors qu'il a 5 ans, ses parents rentrent sur leur île natale – la Réunion. Il est de retour en métropole l'année de ses 15 ans pour y suivre des études artistiques. Il devient professeur d'arts plastiques en zone d'éducation prioritaire, puis prend un poste à la Réunion. Après plusieurs années d'enseignement, il quitte l'Éducation nationale pour se consacrer entièrement à la bande dessinée, et s'installe en métropole.

À cette époque, il côtoie déjà le milieu de la BD : il collabore à la revue ‘Le Cri margouillat' et a publié une série en créole, "Tiburce" (Centre du monde, 1996), dont le tome 6 est paru en 2012. C'est avec "Malika Secouss" (Glénat, 1998), tableau critique et humoristique de la banlieue, qu'il se fait connaître. La série compte aujourd'hui neuf tomes.

En 2001, il sort le premier des huit tomes de "Zap Collège" (Glénat), prépublié par le magazine ‘Okapi'. L'épisode obtient l'Alph'Art du meilleur album jeunesse 9-12 ans au festival d'Angoulême en 2003.

Téhem est également le coloriste de "La Grippe coloniale" (Vents d'ouest, 2003).

En 2010, il dessine "Quartier western" (Des bulles dans l'océan), un roman graphique pour adultes qui s'appuie en partie sur ses souvenirs.

En 2015, il publie "La Grosse Tête" ("Le Spirou de", Dupuis), avec un scénario de Makyo.

En 2018, il signe avec un autre réunionnais, Appollo, "Chroniques du léopard" (Dargaud).