Gérald Forton

Gérald Forton
Dessinateur

Biographie de Gérald Forton

Petit-fils de Louis Forton, l'illustrateur des Pieds Nickelés, Gérald Forton étudie aux Beaux-Arts de Paris avant de débuter professionnellement en 1950 par quelques récits complets dans Caméra 34. L'année suivante, on le retrouve aux éditions Ray-Flo avec quelques histoires brèves et dans Bonnes Soirées avec Lucile Desmoulins et Passion en plein ciel, etc. En 1952, il entre à Spirou et réalise plusieurs dizaines de Belles Histoires de l'Oncle Paul (textes d'octave Joly). En 1953, il anime Kim Devil, sur un scénario de Jean-Michel Charlier. De 1955 à 1956, il figure au sommaire de Risque-Tout et illustre Le Garage bleu, puis les aventures d'Alain Cardan qui se prolongent dès 1957 dans Spirou. Pour ce dernier support, il donne naissance à Capitaine Morgan en 1962 (scénario Portelle et Marine), à Roch Rafal en 1963 et à Cyril Sinclair l'année suivante (scénario Marine). Parallèlement, il travaille pour Vaillant à partir de 1957. Succèdent à Pierre Leguen, il reprend Jacques Flash en 1959 (scénario Jean Ollivier). Cinq ans plus tard, il remplace Yves Roy (Francisco Hidalgo) sur Teddy Ted (scénario Roger Lécureux). Vaillant devenu Pif Gadget, il crée en 1975 Les Mystères de l'Ouest. En 1957, à la suite de Victor Hubinon, il conçoit deux épisodes de Tiger Joe dans La Libre Junior. Il est également présent dans Tintin. Il y dessine Ben Barry en 1961, Grégory le marin en 1962, puis à partir de 1977, Calamity Jane, Balle perdue ou Des chevaux et des hommes, etc. En 1962, il reprend graphiquement Bob Morane sur un texte d'Henri Vernes. Jusqu'en 1967, il en réalise quatorze épisodes dans Femmes d'aujourd'hui, Pilote et Het Laatste Nieuws (Belgique). De 1972 à 1974, aux côtés de Sirius, il collabore à Pemberton dans Pilote.

En 1976, sur un texte de Maric, il publie Yvain de Kanherix dans Trio - Pieds Nickelés Magazine (deux albums chez Deligne en 1982). En 1977, il participe à la collection " L'Histoire de France en bandes dessinées " des éditions Larousse (scénarios Roger Lécureux et J. Bastian). La même année, pour TéléJunior, il reprend Les Mystères de l'Ouest et anime des récits complets de Spiderman et Thierry la Fronde.

De 1979 à 1980, il illustre Slim Jacket dans Tac. Il est aussi l'auteur de deux recueils d'Aymeric en 1978 et 1981, chez Loubatières (scènario Roquebert). Il émigre ensuite aux Etats-Unis. Il travaille dès lors pour la Marvel ou pour First Comics, multipliant les planches pour Arak, The Fantastic Four, Jonah Hex, John Sable ou Nexusz et signant les daily strips et sunday pages de He Man and the Masters of the Universe avec Stan Lee, etc. Il s'initie également aux techniques de l'animation et participe au " story-board " de Prince Vaillant, adapté d'après Harold Foster.

En 1994, il reprend le personnage de Bob Morane et l'entraîne au coeur de La Vallée infernale (le premier roman de la série), puis lui fait affronter, deux ans plus tard, Le Club des Longs Couteaux (le cinquante-cinquième volume), adaptes en albums aux éditions Lefrancq.

Toujours en 1996, il s'associe de nouveau avec Maric et entame les premières esquisses de Cougar, un western réaliste destiné à l'origine aux éditions Ifrane et resté inédit, en 1998, à la suite de cessation d'activités de l'éditeur.

Ne se limitant pas à un genre précis, Gérald Forton oeuvre dans l'historique, l'aventure, le western ou la science-fiction. dans un style réaliste et dynamique, il se veut un illustrateur populaire, dans le sens le plus noble du terme.