Dupré la Tour Florence

Dupré la Tour Florence
Coloriste . Dessinateur . Scénariste

Biographie de Dupré la Tour Florence

Née à Buenos Aires en 1978, Florence Dupré la Tour suit des études de dessin à l'école Émile-Cohl, à Lyon, jusqu'en 2001. Elle fait ses premiers pas dans l'animation en participant à l'adaptation animée de "Petit Vampire", puis elle se tourne vers l'illustration et la bande dessinée.

En 2006, elle publie "Forever ma soeur" (Michel Lagarde) et le premier tome de la trilogie "Capucin" (collection "Bayou", Gallimard), un album sélectionné pour le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en 2007.

En 2009, elle signe une adaptation d'un célèbre conte de Pierre Gripari, "La Sorcière du placard aux balais" (collection "Fétiche", Gallimard), qui fait partie de la sélection jeunesse du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en 2010.

En 2011, avec sa soeur jumelle, elle coécrit "Borgnol" (Gallimard, 2011), une série animalière.

En 2015 paraît "Cigish ou le Maître du jeu" (Ankama), un récit "transmédia" publié sur Internet et qui explore de nouvelles formes narratives.

Florence Dupré la Tour publie des récits courts dans plusieurs revues : ‘Papier', ‘Spirou', ‘Rock Strips', ‘Mauvais Esprit esprit'.

On peut, par ailleurs, la retrouver à l'écriture de certains scénarios de la série animée "Ovni" (d'après la BD de Lewis Trondheim et Fabrice Parme), ou en spectacle vivant,[virgule] dans un opéra de bandes dessinées (création graphique projetée) : "Didon et Énée", d'après l'oeuvre d'Henry Purcell.

En 2016, elle publie "Cruelle", premier volet d'un triptyque autobiographique sur son enfance.