Jean-Claude Bartoll

Jean-Claude Bartoll
Scénariste

Le blog de Jean-Claude Bartoll
Date de naissance : 12/09/1962

Biographie de Jean-Claude Bartoll

Jean-Claude Bartoll est né en 1962 à Barcelone (Espagne). Il est diplômé en droit (relations internationales) et ancien élève du Centre de formation des journalistes de la rue du Louvre, à Paris (section "Journaliste reporter d'images"). De 1985 à 1991, il est grand reporter pour des agences de presse internationales (Sygma TV, Gamma TV, Point du jour). Suivant la piste de réseaux criminels internationaux de toute sorte, il se consacre à la réalisation de nombreux documentaires et reportages d'investigation pour les télévisions françaises et étrangères. Il enquête ainsi sur le narcotrafic en Colombie, les boat people à Hongkong, le trafic d'esclaves en République dominicaine, les mercenaires européens en Afrique, les sans-abris en France, mais aussi la sorcellerie en Côte d'Ivoire. Entre 1992 et 1993, il est rédacteur en chef d'une chaîne câblée qui s'adresse aux universités et aux grandes écoles. Fin 1993, il fonde, avec son ex-épouse, sa propre société de production audiovisuelle : Master'S Copyright. Dans ce cadre, il écrit, réalise et produit des documentaires ("Une semaine sur l'enfant lion, Bob Denard, corsaire de la République"), des séries de dessins animés d'action et d'aventures ("Tom et Sheenah", "Impaerium") et développe des séries de téléfilms et des longs-métrages.

Il est également scénariste free-lance pour le cinéma ("Le Trésor" — adaptation de deux albums d'Hergé — et "La Princesse de porcelaine", pour Home Made Movies) et la télévision ("Ric Hochet", pour Dargaud-Marina, "Valérian" et "Linkers", pour Ellipsanime).

Passionné de thrillers, Bartoll a longtemps rêvé de créer des univers originaux pour le 9e art. En 2000, il franchit le pas et, mettant ses connaissances du monde et de la géopolitique actuelle à profit, il écrit "Insiders" (Dargaud). La série, dessinée par Renaud Garreta, raconte une mission d'infiltration au sein de la mafia internationale. Avec 10 tomes, deux saisons – le dernier album est sorti en 2014 – et deux intégrales, "Insiders" peut se vanter d'être un beau succès. Sa préquelle, lancée en 2011, "Insiders genesis" (Dargaud, dessin de Luc Brahy), connaît elle aussi une belle réussite et compte, quatre épisodes (tome 4, 2014).

Bartoll n'en reste pas là. Fort de son expérience de grand reporter, il imagine de nombreuses séries thématiques très pointues. En 2006 paraissent ainsi deux polars dessinés par Thomas Legrain : "Mortelle riviera" (Glénat), sur une trame politico-mafieuse, et "L'agence" (Casterman), sur le trafic international des oeuvres d'art. La même année sortent également "Mékong" (Dargaud, dessin Xavier Coyère), un récit d'aventures qui se déroule en Indochine, ainsi que "Terra nostra Organisation" (Glénat, dessin de Franck Bonnet).

Un an plus tard, il publie "Diamants" (Glénat, dessin de Bernard Köllé), une série qui éclaire la face sombre du marché des pierres précieuses – le quatrième et dernier tome paraît en 2012. En 2008, il signe "Terroriste" avec le dessinateur Pierpaolo Rovero. En 2009, dans "Le dernier des Schoenfeld" (Glénat, dessin de Cédric Hervan), il s'intéresse à la collaboration pendant la Seconde Guerre mondiale.

Dans "9/11" (2010, 12bis, dessin de Jef), série coécrite avec Éric Corbeyran, il se concentre sur le background géopolitique mondial d'avant les attentats du 11-Septembre. Puis dans "Mossad. Opérations spéciales" (2011, Jungle, dessin de Pierpaolo Rovero), il aborde le sujet des services secrets israéliens. Il change ensuite totalement de sujet avec Antartica (2014, Glénat, dessin de Köllé), qui évoque la conquête de l'une des dernières "terra incognita" du XXe siècle.

En 2015 sort le premier tome de "Mission Osirak" (Dargaud), avec Ramon Rosanas au dessin, un thriller à la limite du docu-fiction sur un des plus importants raids aériens du XXe siècle menés par Israël sur le sol irakien.

Scénariste et investigateur infatigable, Jean-Claude Bartoll s'est récemment vu qualifier par le site "Actua BD" de "maître de la docu-fiction en bande dessinée".

 

"La marque de fabrique de Bartoll est sa façon de décrypter les événements du monde en en révélant les rouages les plus secrets et les plus inavoués." ("Actua BD".)

Recevoir les alertes
Jean-Claude Bartoll
(sorties, nouveautés, news)

Bibliographie de Jean-Claude Bartoll

Insiders - Saison 1
8 tomes
Série en cours
Insiders - Intégrales
2 tomes
Série en cours
Mékong
2 tomes
Série en cours
Insiders Genesis
4 tomes
Série en cours
Mission Osirak
2 tomes
Série en cours
Insiders - Saison 2
2 tomes
Série en cours
Toute la bibliographie

Articles et actualités

Jessica Alba et Insiders à l'écran ! Actualités

Jessica Alba et Insiders à l'écran !

Jessica Alba vient d'acheter les droits de la série Insiders pour produire un film et un jeu vidéo, dont elle sera l'héroïne. C'est la première fois qu'une star hollywoodienne (elle a notamment joué dans Sin City, Les 4 Fantastiques ou encore The Eye)s'intéresse directement à l'adaptation d'une bande dessinée française. Pour cette production elle s'est associée avec Alexandra Milchan, Robert Rodriguez (réalisateur de Sin City et de Spy Kids) et Julie Richardson.   Publiée chez Dargaud, la série Insiders met en scène Najah Cruz, une aventurière colombienne, qui, ayant infiltré les hautes autorités d’une organisation maffieuse planétaire dont elle essaie de faire tomber le parrain, se trouve impliquée dans diverses affaires criminelles de notre époque. Le spectateur retrouvera tous les ingrédients qui font la force d’Insiders : une histoire menée sur un rythme haletant, un sens prononcé du rebondissement et une galerie de personnages aussi fascinants que peu recommandables, le tout sur fond de rivalités stratégiques entre grandes puissances et de sordides manoeuvres dans les coulisses de la politique internationale.   Créée en 2002 par Jean-Claude Bartoll et Renaud Garreta, cette série est une valeur sûre, et en constante progression, des listes des meilleures ventes de BD en France. Le tome 7, “Les Dragons de Pékin ”, qui vient de sortir est ainsi la 11e meilleure vente du moment, avec 30000 exemplaires écoulés. Le prochain épisode, prévu en octobre 2009, conclura la première saison de la série.  

Salon du Livre 2009 Événements

Une après-midi au Salon du Livre (2009)

Voici en quelques photos un rapide résumé de ce vendredi après-midi... Comme je vous le disais dans la dépêche sur l'inauguration du Salon du Livre la veille au soir, le stand s'est rapidement rempli et n'a pas désempli jusqu'à la fermeture pour ce premier jour de dédicaces ! La file d'attente Jack Manini dédicace Nécromancy... ...aux côtés de Joël Parnotte, pour Le Sang des Porphyre : Enrico Marini dédicace des Scorpions, des Gipsy, etc. A venir, la semaine prochaine, une interview réalisée cet après-midi où il nous en dit plus sur le tome 2 des Aigles de Rome ! Jean-Claude Bartoll et Renaud Garreta dédicacent Insiders, dont le dernier tome vient tout juste de paraître : Diego Aranega attend son tour pour dédicacer le tome 2 de Casiers Judiciaires en se régalant du nouveau Pico Bogue. A noter Dominique Roques et Alexis Dormal seront au Salon du Livre mardi et mercredi après-midi Petit intermède devenu incontournable en cette année des 50 ans de Boule et Bill, la distribution des fameuses oreilles de Bill. Cécile du stand se prépare... Pour le plus grand plaisir des enfants... ... et des plus grandes ! Au détour des allées du Salon, on pouvait aussi croiser Jean Teulé qui excelle dans l'exercice de lecture de son roman "Le Montespan"... Ou comment démontrer (s'il le fallait encore) que la littérature pouvait être un art vivant et, ici, hilarant ! Retour sur le stand... Où Steve Cuzor et Philippe Thirault dédicacent "à deux mains" le premier tome d'O'Boys : Marc Védrines, le scénariste et le dessinateur de la série Islandia Et pour finir ce petit tour au Salon du Livre, Jean-Paul Krassinsky dédicace Les Coeurs Boudinés et nous a parlé de son prochain album "Les contes de la poubelle", un Poisson Pilote dont vous avez pu lire déjà un extrait dans le numéro spécial Mai 68 de Pilote !

Interviews

Une espionne dans le froid

  Najah, l’héroïne imaginée par Jean-Claude Bartoll et Renaud Garreta, revient sur le devant de la scène géopolitique avec le tome 5 d’Insiders, qui inaugure un nouveau diptyque. Le scénariste nous en dit plus sur ce nouveau cycle qui se déroule en Russie. Six semaines de recherches documentaires ? Eh oui, rien que ça ! Et pendant ce temps-là, pas de possibilité d’écrire des séquenciers ou des pages de scénario. Avec ce nouveau diptyque d’Insiders, je poursuis ma démarche de reportage-fiction en BD en souhaitant “décoder” un pays que l’on a vite mis au rancart après la chute du mur de Berlin et la “perestroïka” de Gorbatchev… La Russie d’hier ? Après l’élimination de Gorbatchev, Eltsine a laissé ses proches et leurs amis “brader” le pays. C’est ce que l’on a appelé les fameuses privatisations – payées avec de l’argent occidental – et qui ont profité aux oligarques… La Russie d’aujourd’hui ? Les pauvres sont toujours aussi pauvres, les riches de plus en plus riches… Mais le Kremlin a décidé de revenir à la politique centralisée du passé. Les oligarques ne sont plus intouchables, surtout s’ils veulent se mêler de politique. Et le pétrole et le gaz sont des choses trop sérieuses pour qu’on les laisse entre les mains d’hommes d’affaires au passé parfois trouble. C’est dans ce contexte que se situe l’action d’O.P.A. sur le Kremlin. Du rififi au Grand Conseil ? Najah, après son recrutement forcé, est enfin au seuil du saint des saints de cette vaste pieuvre mafieuse transnationale. Mais son protecteur est dans la ligne de mire de certains autres parrains occultes, et elle-même est dans une situation de plus en plus délicate. Sa couverture peut voler en éclats d’un instant à l’autre… Un virage dans la série ? Peut-être… Dans le tome 6 (Destination goulag), Najah va se remettre en question. De grands pans de son passé resurgiront et la tarauderont. Elle sera à la frontière du bien et du mal, là où le mal s’habille comme le bien et le bien vous manipule puis vous “lâche” dès que vous n’êtes plus utile. Dans sa solitude forcée, elle devra choisir… pour survivre ! Martin Greville

Découvrez l'univers Insiders
Insiders