Adams

Adams
Dessinateur . Scénariste

Biographie de Adams

Scott Adams est né et a grandi à Windham, dans l'état de New York. Depuis 1979, il habite et travaille en Californie.

Il est titulaire d'une licence en économie (Hartwick College, Oneonta, NY) et d'un master à l'Université de Californie à Berlkeley. Il possède également un diplôme d'hypnotiseur.

Pendant ses huit années à Croker National Bank et ses neuf années à Pacific Bell, Adams a occupé, selon ses propres termes, plusieurs "postes humiliants et mal payés". Il a été caissier (il a subi deux attaques à mains armées), programmateur informatique, analyste financier, chef de produit, prêteur commercial, manager de budget, stratégiste, directeur de projet et pseudo-ingénieur.

À cette période-là, Adams s'amusait pendant les ennuyeuses réunions à dessiner des bandes dessinées injurieuses sur ses collègues et patrons. Un personnage à lunette appelé Dilbert a émergé de ces griffonnages. En 1988, Adams a envoyé aux grandes maisons de presse quelques strips mettant en scène Dilbert. United Feature Syndicate l'a sélectionné parmi les milliers de candidatures reçues cette année-là, et a signé un contrat avec Adams. En 1989, Dilbert est lancé dans 50 journaux.

Adams a continué à travailler chez Pacific Bell jusqu'en 1995, dessinant Dilbert à 5 heures du matin avant d'aller au bureau. Aujourd'hui il consacre ses journées entières (et une bonne partie de ses soirées) à Dilbert, un travail qui lui demande de parler, d'écrire, de faire des interviews, de concevoir des illustrations pour les produits dérivés et de répondre à des centaines d'emails par jour.

Chaque mois, plus de 1, 4 million de personnes visitent "The Dilbert Zone" (www.dilbert.com), la partie la plus fréquentée du site de United Media (http://www.comiczone.com). En dehors d'internet, Dilbert est actuellement lu par plus de 150 millions de lecteurs par jour dans plus de 2.000 journaux de 65 pays. L'humour de Dilbert se traduit en 25 langues. The Dilbert Principle, Dogbert's Top Secret Management Handbook, The Joy Of Work et The Dilbert Future sont entrés dans la liste des best sellers du New York Times. La réédition par Andrews McMeel Publishing d'une collection de strips, en couverture souple et en quatorze titres, s'est vendue à plus de 8 millions d'exemplaires à ce jour. La série a également vu naître son adaptation en dessin animé.

En France, Dilbert a été publié dans différentes maisons d'éditions, comme chez Albin Michel entre 1997 et 2002, aux éditions Vents d'Ouest, mais également chez Dargaud, où deux tomes sont parus entre 2005 et 2008.