Le Mag


Disparition de Darwyn Cooke

Le 9ème art perd avec l'auteur canadien un de ses plus grands talents

Actualités Disparition de Darwyn Cooke

Les éditions Dargaud ont la très grande tristesse de vous annoncer le décès de Darwyn Cooke, samedi 14 mai 2016. La bande dessinée perd avec l’auteur canadien un de ses plus grands talents. Dessinateur au style reconnaissable entre tous, mais aussi scénariste extrêmement talentueux, il aura établi en seize années seulement une bibliographie impressionnante par la qualité et le volume. Sans doute son travail le plus personnel, les quatre romans graphiques de la série «  Parker », d’après Richard Stark/Donald Westlake, ont été publiés par les éditions Dargaud, traduits par Tonino Benacquista, Doug Headline, Matz et Nicolas Richard. 

Notre sympathie va à sa famille et ses proches. Nous ne pouvons que relayer leur appel à des dons pour la recherche contre le cancer à la Canadian Cancer Society et le soutien des auteurs de bande dessinée américains via  Hero Initiative.

 
Darwyn Cooke est né à Toronto, Canada, en 1962. Il travaille en tant que directeur artistique et graphiste dans de nombreux domaines, notamment l’animation. Son travail sur les séries multi-primées des Batman Adventures et de Superman, en tant que storyboarder et directeur artistique, lui vaut une très grande notoriété dans le milieu. Il revient à la bande dessinée en 2000 (après un premier passage en 1985) chez DC Comics, l’un des deux principaux éditeurs de comics américains, pour une mini-série Batman (Batman : Ego).  Puis, devant le succès, il travaille très vite sur des séries comme X-Force, Wolverine et Spider-Man, soit des séries importantes dans les catalogues respectifs des éditeurs. En 2001, il reprend, avec Ed Brubaker, Catwoman, pour transformer ce personnage alors vieillissant en nouveau phénomène. Il réalise alors, en tant qu’auteur complet, ce qui est réservé exclusivement aux stars du comics, DC : The New Frontier (La nouvelle frontière), un projet très ambitieux et unanimement reconnu par la critique comme une œuvre majeure, qui fait le pont, grâce à son style rétro caractéristique, entre le Golden et Silver Age du comic book.  Il écrit aussi un scénario pour Superman, entre autres, avant de reprendre les rênes de nouvelles aventures du Spirit, le personnage de Will Eisner, en tant qu’auteur complet, encore une fois. Darwyn Cooke a réalisé plus récemment son rêve d’adapter en bande dessinée le personnage de Donald Westlake/Richard Stark, Parker. Il obtient même de l’auteur, pour la première fois et ce qu’il avait toujours refusé à Hollywood, le droit d’utiliser le nom du personnage culte du polar. Parker, ainsi que bon nombre des œuvres de Westlake ont été traduites en français, rencontrant toujours le même succès qu’en Amérique du Nord. 

album lié à l'actualité

Retrouvez-nous sur facebook

Suivez Dargaud sur

facebook twitter youtube rss